Tanzanie: 10 enfants retrouvés morts les dents arrachées et le sexe tranché, la sorcellerie en cause?

Tanzanie: 10 enfants retrouvés morts les dents arrachées et le sexe tranché, la sorcellerie en cause?

Publié le 30/01/2019 à 16:38 - Mise à jour à 17:02
© CARL DE SOUZA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

En Tanzanie, dix enfants qui avaient disparu en décembre ont été retrouvés morts atrocement mutilés. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un massacre en lien avec des rituels de sorcellerie.

L'information a été confirmée lundi 28, même si tous les détails ne sont pas encore connus avec exactitude: en Tanzanie, les forces de l'ordre ont retrouvé dix enfants qui avaient été kidnappés dans le Sud-ouest du pays. Les malheureux étaient tous morts et avaient subi des mutilations extrêmes. Les petites victimes âgées d'entre deux et dix ans ont eu les dents extraites de leur bouche et leurs organes génitaux tranchés.

C'est une opération de police qui a permis de découvrir le charnier. Une seule personne a été arrêtée pour le moment. Il s'agit d'un membre de la famille de trois des dix victimes. Les petits enfants ont été enlevés en même temps en décembre, sur un marché où leurs parents vendaient de la nourriture sur des stands.

Selon les premiers éléments connus et rapportés par la BBC (qui n'annonce que six victimes de son côté, bien que le bilan semble bien grimper à dix), les enfants auraient été enlevés et mutilés dans le cadre de rituels de sorcellerie. Les victimes n'étaient cependant pas des albinos, une population fréquemment victime de ce type d'exactions.

Lire aussi - Tanzanie: les attaques contre les albinos font place aux exhumations

On ignore aussi avec exactitude si les enfants ont été tués par leurs ravisseurs ou si ceux-ci les ont démembrés pour vendre des morceaux de corps au marché noir. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, ce commerce atroce est particulièrement lucratif puisque le membre d'un enfant se négocierait 2.000 dollars et un corps entier 75.000 dollars. Les Nations unies ont d'ailleurs adressé leurs condoléances à la Tanzanie.

Ce pays est fréquemment secoué par des infanticides en lien avec les pratiques de sorcellerie, mais aussi par des exécutions sommaires de femmes considérées comme des "sorcières" par des milices organisées.

Voir aussi:

Discrimination et sorcellerie: un albinos tué et démembré au Mozambique

Journée internationale des albinos, minorité persécutée en Afrique 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les enfants ont été enlevés sur un marché avant d'être démembrés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-