A 10 ans, il poignarde son beau-père violent pour défendre sa maman

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

A 10 ans, il poignarde son beau-père violent pour défendre sa maman

Publié le 21/08/2018 à 06:46
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un enfant âgé de 10 ans a secouru sa mère alors que son beau-père la violentait dimanche dans le Val-de-Marne. Son intervention courageuse a évité un drame.

Sans l'intervention du courageux petit garçon, les faits auraient pu être bien plus graves. Dimanche 19, un petit garçon de 10 ans s'est interposé entre sa mère et son beau-père qui la violentait à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne). Comme les violences continuaient, le jeune adolescent s'est saisi d'un couteau et a poignardé l'homme qui agressait sa maman.

Comme le rapporte le journal Le Parisien, qui révèle l'information, les faits ont eu lieu peu avant minuit. Alors que le compagnon de la mère du garçon s'en prenait à elle dans la cuisine en la saisissant au cou et en la plaquant contre un mur, n'écoutant que son courage, il a tenté une première de s'interposer pour l'empêcher de lui faire du mal. En vain.

Voir - Violences conjugales: elle est battue pendant 56 ans, son mari condamné

Repoussé par l'homme violent, il s'est alors saisi d'un couteau de cuisine et l'a planté de toutes ses forces dans le dos de son beau-père qui étranglait violemment sa compagne. La lame de l'arme blanche s'est enfoncée de deux centimètres dans l'omoplate de l'agresseur, suffisamment pour lui faire desserrer son étreinte.

Les forces des l'ordre ont fini par arriver sur place et ont immédiatement procédé à l'interpellation du beau-père violent. Alcoolisé, il a refusé d’être hospitalisé pour soigner sa blessure. Connu des services de police, il a été placé en garde à vue au commissariat de Noisiel. Les secours ont pris en charge la mère de famille qui souffre de contusions et d'égratignures tandis que son fils est indemne. Gage que sans l'intervention courageuse de ce jeune garçon, les faits auraient pu être bien plus graves.

Lire aussi:

Violences conjugales: hausse des décès en 2016

Jura: elle poignarde à mort sa fille de 11 ans et blesse son autre fille

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


N'écoutant que son courage, le petit garçon a défendu sa maman.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-