14 juillet: les excuses de la Patrouille de France après l'erreur du pilote

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

14 juillet: les excuses de la Patrouille de France après l'erreur du pilote

Publié le 16/07/2018 à 12:44 - Mise à jour à 12:58
© Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Samedi, lors du 14 juillet, un avion de la Patrouille de France s'est trompé dans la couleur du fumigène. Des excuses ont été publiées.

Bon gré, mal gré, c'est sans doute l'une des images fortes qui restera de ce 14 juillet 2018: l'erreur embarrassante d'un avion de la patrouille de France qui, au lieu de lâcher un fumigène bleu lors de son passage dans le ciel de Paris a lâché une volute rouge

Si la rumeur d'un geste volontaire en hommage aux soldats blessés s'est répandue sur les réseaux sociaux, rapidement les autorités militaires ont confirmé le scénario de l'erreur.

Dès le 14 juillet, le compte Twitter de l'Armée de l'air a présenté ses excuses. Dimanche 15, le compte Twitter d'un pilote de la Patrouille de France a tenu, lui aussi, à présenter des excuses parlant d'une "erreur impardonnable". On imagine l'ambiance au sein de la patrouille acrobatique d'élite.

Deux jours après les faits, on en sait un peu plus sur ce qu'il s'est passé. L'erreur ne vient pas d'une quelconque préparation ou du fumigène rouge aurait été installé par erreur. C'est bien le pilote aux commandes qui est le fautif.

Lire aussi: 14 juillet: la Patrouille de France se trompe dans les couleurs du drapeau français (vidéo)

L'avion qui a commis l'impair est en réalité un appareil "suppléant" qui a dû remplacer le titulaire prévu. Or, pour pallier potentiellement à la défection de n'importe quel avion, l'appareil suppléant est porteur des trois couleurs de fumigène. Et c'est le pilote qui a actionné le mauvais bouton au moment crucial…

Le 14 juillet été marqué d'un deuxième incident lorsque deux motards défilant se sont percutés devant la tribune officielle place de la Concorde.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est manifestement une erreur du pilote qui est à l'origine de l'impair.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-