A 17 ans, elle risque 30 ans de prison pour avoir poignardé une autre fille

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

A 17 ans, elle risque 30 ans de prison pour avoir poignardé une autre fille

Publié le 02/02/2019 à 17:41 - Mise à jour à 18:03
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mineure de 17 ans a été mise en examen vendredi 1er dans l'Aude pour avoir poignardé une autre fille du même âge. Mise en examen pour tentative d'assassinat, elle risque en téhorie jusqu'à 30 ans de prison.

L'adolescente risque jusqu'à 30 ans de prison. Une jeune fille de 17 ans a été interpellée mercredi 30 janvier et présentée à un juge vendredi pour avoir poignardé à plusieurs reprises une autre mineure du même âge. C'est une histoire de coeur qui serait à l'origine de ce geste.

Les faits se sont produites mercredi à Castelnaudary (Aude). Selon les éléments rapportés par L'Indépendant, les deux jeunes filles se seraient retrouvées dans un espace public de la ville. "Pour ce qui s’apparenterait à une histoire de cœur", la mise en cause aurait infligé plusieurs coups de couteau à la victime. Par chance, la lame n'a provoqué aucune blessure fatale et les jours de la jeune fille ne seraient donc pas en danger.

Voir: Nantes: un ado de 16 ans en garde à vue pour tentative de meurtre 

L'auteure des coups a été interpellée peu après. Elle a passé 48 heures en garde à vue à l'issue de laquelle elle a été déférée devant un juge du pôle de l’instruction criminelle de Narbonne. Le magistrat a décidé de la mettre en examen pour "tentative d'assassinat", chef d'inculpation qui suppose l'intention de tuer mais aussi la préméditation. 

En théorie, la tentative d'assassinat est punissable de la réclusion criminelle à perpétuité. Toutefois, une cour d'assises des mineurs ne peut prononcer une peine supérieure à la moitié de ce qui était encouru par un majeur. Si cette peine est  la perpétuité, le maximum est alors de 20 ans sauf cas exceptionnel qui justifie que l'auteur des faits soit jugé "comme un adulte". La peine maximum ne peut alors dépasser 30 ans de prison.

Lire aussi:

Le centre éducatif fermé, les "hauts et bas" d'un placement coercitif pour mineurs délinquants

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La jeune fille a été mise en examen pour tentative d'assassinat.

Newsletter





Commentaires

-