Accident de chasse dans le Gers: un blessé grave, une enquête ouverte

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Accident de chasse dans le Gers: un blessé grave, une enquête ouverte

Publié le 31/12/2018 à 13:02 - Mise à jour à 13:17
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un chasseur a été gravement blessé par balle dimanche dans le Gers, lors d'une battue au sanglier. Ses jours ne seraient cependant pas en danger. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident.

Un chasseur a été gravement blessé par balle durant une battue au sanglier, dimanche 30 dans le Gers. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de l'accident qui restaient, au lendemain des faits, en partie inconnues.

Selon les premiers éléments rapportés par Le Journal du Gers, l'accident a eu lieu vers 16h, sur la commune de Juillac. La victime est un chasseur qui se trouvait avec un ami en poste fixe. Il a reçu une balle dont on ignorait ce lundi 30 si elle provenait de sa propre arme, de celle de son camarade ou encore d'un troisième chasseur.

La blessure semblait assez sérieuse pour que l'homme doive être médicalisé sur place puis héliporté jusqu'à l'hôpital de Tarbes. Par chance, il s'est avéré qu'aucun organe vital n'avait été touché. Le chasseur serait donc hors de danger. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Mariac afin de déterminer les circonstances de ce tir et les éventuelles responsabilités.

Voir: Vététiste blessé durant une chasse au sanglier : une enquête ouverte

La veille, dans les Pyrénées-Orientales, un chasseur d'une trentaine d'années s'est tiré une balle dans le pied. Il a également dû être secouru par un hélicoptère.  

Les chasseurs sont les premières victimes des accidents de chasse, dont le nombre est en nette diminution depuis une vingtaine d'années. Sur la saison 2017-2018, "115 victimes ont été identifiées dont 17 personnes non chasseurs", selon le bilan de l'Office nationale de la chasse et de la faune sauvage. Treize personnes ont été tuées dont trois "non-chasseurs".

En revanche le nombre d'incidents (situations à risques qui n'ont pas fait de blessé) est lui en hausse constante depuis quelques années.

Lire aussi:

Chasse: moins de morts mais plus d'incidents, les raisons d'un paradoxe

Ivre, un chasseur en poignarde un autre puis va se coucher

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une enquête a été ouverte après qu'un chasseur a été gravement blessé dimanche dans le Gers.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-