Acte 19: un policier parisien dans un état grave après un malaise cardiaque

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Acte 19: un policier parisien dans un état grave après un malaise cardiaque

Publié le 24/03/2019 à 10:38 - Mise à jour à 10:42
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un policier d'une compagnie d'intervention parisienne a été victime d'un malaise cardiaque samedi 23 place de la République. Il se trouve ce dimanche dans un état grave.

 

Le policier a été pris en charge par les street-medics avant l'arrivée des pompiers. Un membre des forces de l'ordre se trouve ce dimanche dans un état grave après qu'il ait fait un malaise cardiaque en marge de la manifestation des Gilets jaunes samedi à Paris. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a fait savoir qu'il suivait de très près la situation et l'évolution de l'état de santé du policier.

Selon le journal Le Parisien, la victime est le chef d'une compagnie d'intervention localisée dans le 2e arrondissement de la capitale. Le quotidien précise que les faits se sont déroulés place de la République où étaient rassemblés quelques centaines de manifestants en début de soirée.

Lire aussi – "Gilets jaunes": 40.500 manifestants en France sans débordement

"Selon plusieurs sources, le fonctionnaire s’élançait toutefois pour une charge, sans qu’il y ait de contact avec des manifestants lorsqu’il est tombé au sol", explique le journal. Selon des témoins de la scène, ce sont des street-médics, ces bénévoles qui soignent les blessés de tout bord dans les manifestations, qui ont commencé le massage cardiaque ensuite poursuivi par les pompiers. Au bout de plusieurs minutes d'efforts, le cœur du fonctionnaire de police a pu être relancé.

Vers 18h45, le policier a été évacué vers un hôpital parisien dans un état jugé préoccupant. Selon Le Parisien, son pronostic vital est engagé.

Voir:

"Gilets jaunes": mobilisation en hausse en France, tensions en région

4.500 "gilets jaunes" à Montpellier, des échauffourées

Gilets jaunes: un homme interpellé avec de la poudre noire

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un policier d'une compagnie d'intervention parisienne a été victime d'un malaise cardiaque samedi 23.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-