Action des gilets jaunes: des blocages dans des dépôts de carburant en Belgique

Action des gilets jaunes: des blocages dans des dépôts de carburant en Belgique

Publié le 16/11/2018 à 16:01 - Mise à jour à 16:21
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les gilets jaunes devraient protester contre la hausse du prix des carburants samedi en France. En Belgique, le mouvement a pris de l'avance et ce vendredi matin des dépôts de carburants étaient déjà bloqués par des manifestants.

Les Belges s'inspirent de Français et les devancent: des dépôts de carburants étaient bloqués par des gilets jaunes ce vendredi 16 au petit matin dans le plat pays. Ils manifestent aussi contre la hausse des prix des carburants.

Pour le moment, les blocages concernent la région wallonne du pays et les dépôts de Feluy, Wierde et Wandre.

Des appels à des blocages de raffineries ou d'autoroute ont été lancé sur les réseaux sociaux pour la Belgique. Seulement, la circulation restait normale sur les routes ce vendredi.

A voir aussi: Actions des gilets jaunes - quels blocages et où le 17 novembre? (carte)

"Nous avons été avisés d'un appel lancé en Belgique sur les réseaux sociaux à bloquer les autoroutes et les raffineries. Mais pour l'instant, il n'y a pas d'impact sur les autoroutes", a fait savoir la porte-parole de la police fédérale.

Elle a en outre indiqué que des effectifs de police étaient "prêts à être mobilisés" si les autoroutes venaient à être perturbées, comme l'a fait savoir Le Figaro.

En France un mouvement de protestation, dont on ignore dans quelle mesure il sera suivi, est prévu pour samedi 17. Toutes les régions sont concernées et des centaines de villes pourraient être bloquées à en croire les différentes manifestations organisées.

Le mouvement des gilets jaunes compte user de divers moyens, opérations escargot, blocage d'autoroutes ou de dépôts de carburant, pour protester contre la hausse du prix de l'essence. Sur les quelque 1.500 actions prévues, seules une centaine ont été déclarées en préfecture et sont donc autorisées et légales.

A lire aussi:

Blocages: les "gilets jaunes" hors-la-loi le 17 novembre?

J-1 pour les "Gilets jaunes": le gouvernement entre fermeté et pédagogie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des gilets jaunes belges bloquent des dépôts de carburant ce vendredi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-