Affaire Bamberski: une expertise doit décider de la suspension de peine de Dieter Krombach

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Affaire Bamberski: une expertise doit décider de la suspension de peine de Dieter Krombach

Publié le 31/03/2017 à 16:23 - Mise à jour à 16:31
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La cour d'appel de Paris a ordonné jeudi 30 une nouvelle expertise pour déterminer si l'état de santé du cardiologue Dieter Krombach pouvait amener une suspension de sa peine. Bientôt âgé de 82 ans, l'homme a été condamné en 2012 à 15 ans de prison.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Bamberski. Jeudi 30 la cour d'appel de Paris a ordonné une nouvelle expertise sur l'état de santé de Dieter Krombach. Selon l'avocat du cardiologue, elle doit déboucher sur la décision de suspendre ou non la peine de son client, rapporte 20 Minutes. Coupable de la mort de sa belle-fille, Kalinka Bamberski, le détenu a été condamné en 2012 à 15 ans d'emprisonnement.

La question du maintien en détention de Dieter Krombach se pose. D'après une expertise du 15 mars, l'homme qui sera âgé 82 ans au mois de mai, souffrirait d'une pathologie-vasculaire "susceptible de menacer son pronostic vital", cite Libération. Un collège composé de trois experts examinera son dossier le 15 juin prochain devant la cour d'appel de Paris.

Jeudi 30 la cour d’appel de Paris n'a pu estimer si l'état de santé du Dr Krombach lui permettait de poursuivre sa détention, rapporte une source proche du dossier. En 2014, l'octogénaire avait déjà saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) pour suspendre sa condamnation à 15 ans de prison après que son pourvoi en cassation n'ai été rejeté.

Depuis des années, le cardiologue tente d'obtenir cette suspension de peine à travers des recours devant la justice en mentionnant son état de santé. Il avait été autorisé par le tribunal d’application des peines de Melun en décembre dernier à sortir de prison sous condition de trouver une place dans une structure sanitaire adaptée en France ou en Allemagne. Mais le parquet avait alors fait appel à cette décision.

En 1982 Kalinka Bamberski, une ado de 14 ans, a été tuée par son beau-père Dieter Krombach alors qu'elle séjournait chez lui en Bavière.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme qui sera âgé 82 ans au mois de mai souffrirait d'une pathologie-vasculaire "susceptible de menacer son pronostic vital".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-