Affaire de la "sex-tape": pas de confrontation entre Benzema et Valbuena

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Affaire de la "sex-tape": pas de confrontation entre Benzema et Valbuena

Publié le 04/01/2016 à 16:51 - Mise à jour à 17:05
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Suite à l'affaire de la "sex-tape" de Mathieu Valbuena dans laquelle il est mis en examen, Karim Benzema avait demandé l'organisation d'une confrontation avec son coéquipier de l'Equipe de France. Celle-ci a été rejetée par les juges.

La demande de confrontation du footballeur international Karim Benzema avec son coéquipier des Bleus Mathieu Valbuena a été rejetée par la juge en charge de l'affaire de chantage présumé à la "sex-tape", a-t-on appris lundi du parquet de Versailles. "La demande de confrontation a été refusée le 22 décembre", a précisé à l'AFP le parquet de Versailles.

Karim Benzema, avant-centre du Real Madrid, a été mis en examen le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de Matthieu Valbuena et "participation à une association de malfaiteurs". Ces infractions sont passibles de cinq ans d'emprisonnement. Son contrôle judiciaire lui interdit d'entrer en relation avec le joueur de l'Olympique lyonnais.

Cette affaire tombe mal à quelques mois de l'Euro-2016, organisé en France du 10 juin au 10 juillet. Sans attendre la fin de l'enquête, la Fédération française de football (FFF) a décidé en décembre que Karim Benzema ne serait "plus sélectionnable" si son dossier judiciaire n'évolue pas.

Sauf rebondissement en faveur de Benzema, les Bleus vont donc préparer et jouer la compétition à domicile sans leur attaquant vedette. Or, une confrontation aurait pu constituer "l'un des leviers pour lever ce contrôle judiciaire" et donc faire évoluer le dossier de Benzema, avait estimé son avocat, Me Alain Jakubowicz.

Quel a été le rôle de Karim Benzema dans cette affaire? Après avoir chacun exposé sa version des faits à la juge, les deux joueurs avaient raconté leur vision du dossier dans les médias.

Au cœur de l'enquête: une conversation entre les deux joueurs, le 5 octobre, au centre d'entraînement des Bleus de Clairefontaine. Pressé par Karim Zenati, son ami d'enfance, complice présumé des maîtres-chanteurs, Benzema était censé mettre un coup de pression sur son coéquipier afin qu'il paie, selon une source proche du dossier.

Mathieu Valbuena, entendu le 20 novembre par la magistrate, assure avoir été "incité" par le joueur du Real Madrid à rencontrer ses maîtres-chanteurs: "Inciter, ça veut dire +Il va falloir que tu payes+. Indirectement", estime -t-il.

Karim Benzema, s'il a reconnu en garde à vue l'existence de cette conversation, s'est toujours défendu d'avoir fait chanter son coéquipier.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Son contrôle judiciaire interdit à Karim Benzema d'entrer en contact avec Matthieu Valbuena.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-