Affaire de la sextape: Valbuena prêt à oublier, pas Benzema

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Affaire de la sextape: Valbuena prêt à oublier, pas Benzema

Publié le 19/03/2018 à 15:13 - Mise à jour à 15:16
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Mathieu Valbuena a laissé entendre dans une récente interview au "Parisien" qu'il avait pardonné à Karim Benzema pour l'affaire du chantage à la sextape. Il a assuré être prêt à lui serrer la main. L'attaquant du Real Madrid a refusé sa main tendue, de manière assez brutale.

Si l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena -dans laquelle Karim Benzema a été accusé de chantage, avant que la Cour de cassation ne le blanchisse totalement en novembre dernier- est terminée depuis longtemps, elle revient par épisode de temps en temps, et relance souvent la polémique.

Cette fois-ci, c'est une déclaration de Mathieu Valbuena dans Le Parisien samedi 17 qui a mis le feu aux poudres. L'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille et de Lyon, désormais au Fenerbahçe en Turquie, a confié qu'il n'aurait aucun problème à croiser son ancien camarade en équipe de France: "Je lui serrerais la main. Il n’y a pas de souci".

Lire aussi: accusation de racisme - les propos de Benzema sont "inacceptables", estime Braillard

Mais cette main tendue, Karim Benzema l'a brutalement repoussée. "Garde ta main!", a-t-il répondu dans sa story Instagram. Une réplique cinglante, signe que si Mathieu Valbuena a mis cette histoire derrière lui, ce n'est pas du tout le cas de l'attaquant du Real Madrid.

"À l'entendre au départ, je suis une racaille, je l'ai menacé, je lui ai fait peur, tout ce que tu peux inventer. (…) Et, là, il veut rejouer avec moi! (...) Mais il se fout de la gueule du monde! Il a pété les plombs ou quoi?", s'était énervé Karim Benzema dans L'Equipe, deux ans après sa mise en examen.

Si la pilule est difficile à avaler, c'est que cette histoire a anéanti toutes les chances de Benzema de poursuivre sa carrière en équipe de France, et donc de défendre les couleurs de son pays lors d'une compétition internationale.

Même s'il a déjà trois ligues des champions à son actif, il n'aura sans doute jamais de Coupe du monde ni de Coupe d'Europe… à moins que Didier Deschamps et la FFF changent totalement de braquet d'ici le mois de juin et le début du Mondial en Russie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Si Mathieu Valbuena est prêt à oublier l'affaire de la sextape, et à pardonner à Karim Benzema en lui serrant la main, ce n'est pas le cas de l'attaquant du Real Madrid.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-