Affaire Jeremstar: accusé de manipulation, l'ex-paparazzi Jean-Claude Elfassi répond

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Affaire Jeremstar: accusé de manipulation, l'ex-paparazzi Jean-Claude Elfassi répond

Publié le 07/02/2018 à 15:39 - Mise à jour à 15:52
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Accusé d'avoir manipulé l'un des jeunes qui a porté plainte contre Pascal Cardonna, Jean-Claude Elfassi a tenu à mettre les choses au clair dans une interview accordée à "20 Minutes". L'ancien photographe a démenti s'être servi de lui.

L'affaire Jeremstar n'en finit pas de faire parler. Alors que les deux victimes présumées de Pascal Cardonna ont fait part de leur intention de retirer leurs plaintes, un nouveau protagoniste a fait irruption dans cette affaire: Jean-Claude Elfassi. L'un des deux plaignants, prénommé Annoir, a indiqué que cet ancien paparazzi se serait servi de lui. Il lui aurait tout d'abord proposé d'avoir des avocats gratuitement pour pouvoir se défendre. Puis, avec eux, il aurait modifié sa plainte, s'amusant à mettre Jeremstar dans l'histoire "pour faire du buzz". Selon lui, le paparazzi avait une dent contre le blogueur et voulait se venger. 

Suite à cette déclaration, Jean-Claude Elfassi a donc pris la parole lors d'une interview accordée à 20 Minutes, souhaitant rétablir la vérité.  Dans un premier temps, il a confirmé avoir été en contact avec lui et Jason (l'autre plaignant, NDLR), expliquant qu'il leur avait bien présenté des avocats. Il est ensuite revenu sur les accusations de manipulation dont il est actuellement victime. "Le gars (Annoir, NDLR), je l’ai vu deux heures dans ma vie: une fois pour l’interviewer, puis une deuxième pour vérifier qu’il me disait la vérité. On est allés chez Pascal Cardonna, je voulais être sûr qu’ils aient vraiment l’adresse", a-t-il affirmé précisant que son dictaphone était allumé en permanence afin de pouvoir "assurer ses arrières".

Quant aux plaintes qui auraient été modifiées, l'ancien photographe s'est montré clair: "les gamins (Annoir et Jason, NDLR), ils ont relu et signé leurs plaintes. Ils ont fait les mêmes déclarations à chaque interview à la presse, ils savaient ce qu’ils faisaient. A mon avis, Annoir voulait juste du buzz", a-t-il déclaré confiant au passage qu'il lui aurait même envoyé un SMS pour lui proposer de prendre des photos de Pascal Cardonna afin de les vendre à la presse people. "Il est prêt à faire du buzz alors qu’on est en pleine instruction, on voit le niveau", a ajouté Jean-Claude Elfassi.

Lire aussi - Affaire Jeremstar: Cardonna s'exprime et nie tout en bloc

Enfin, l'ancien photographe a assuré qu'il n'avait aucun problème avec Pascal Cardonna et Jeremstar. "Je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus de ma vie, je m’en fous", a-t-il conclu. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Accusé de manipulation dans l'affaire Jeremstar, le paparazzi Jean-Claude Elfassi a répondu aux accusations.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-