Affaire Kévin - Mourmelon: une marche blanche en mémoire de l'adolescent

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Affaire Kévin - Mourmelon: une marche blanche en mémoire de l'adolescent

Publié le 07/06/2018 à 11:52 - Mise à jour à 12:19
©Photo AFP/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/Leigh Vogel
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La mairie de Mourmelon-le-Grand a décidé, en accord avec la famille, d'organiser une marche blanche en mémoire de Kévin C. Le jeune homme de 17 ans a été assassiné à coups de couteau samedi dernier dans un parc de la commune.

La commune de Mourmelon-le-Grand dans la Marne est plongée dans la torpeur depuis samedi 2 juin. Kévin C., un adolescent de 17 ans, a été assassiné à coups de couteau au parc du Bois des Sœurs pour, selon les éléments dont disposent les enquêteurs, une affaire de jalousie amoureuse.

Ses camarades de lycée, l'établissement Étienne Oehmichen à Châlons-en-Champagne, se sont rassemblés dès le lendemain de sa mort. De nombreux messages d'amour et de soutien pour les proches du jeune homme ont été déposés, avec beaucoup de fleurs, devant le lycée.

"A mon très cher ami. Tu resteras à jamais dans nos cœurs. Nous t'aimons tous. Tous nos précieux souvenirs resteront gravés dans ma mémoire. Repose en paix", était-il notamment écrit en accompagnement d'un bouquet de roses blanches.

Lire aussi: Maëlys, Kevin, Tom, Angélique... ces meurtres de mineurs qui secouent la France

Pour honorer la mémoire de Kévin C., la mairie de Mourmelon-le-Grand, en accord avec la famille, a décidé d'organiser une marche blanche le samedi 16 juin.

Le cortège partira à 18h de la place en face de la gendarmerie et rejoindra ensuite le parc du Bois des Sœurs, où a été tué l'adolescent.

Sur les réseaux sociaux, les amis de Kévin C. ont appelé tous ceux qui l'aimaient et qui souhaitaient lui rendre hommage à venir vêtus de blanc.

Et aussi: Mourmelon - le meurtre de Kévin planifié par sa petite amie et Adrien P.?

Par ailleurs, selon l'avis de décès publié ce jeudi 7, les obsèques de la victime auront lieu vendredi 8 à 16h à l'église de Mourmelon-le-Grand.

Rappel des faits. Kévin C. a été tué à coups de couteau le samedi 2 juin après-midi, dans un parc de la commune, alors qu'il se promenait avec une jeune fille de son âge, présentée dans un premier temps comme sa petite amie.

L'adolescente avait décrit l'agresseur comme "basané" et âgé entre 25 et 30 ans. Mais il s'agissait d'un faux témoignage. Un jeune homme de 17 ans, Adrien P., ne correspondant pas la description de la jeune fille, avait été placé en garde à vue lundi 4.

Le lendemain, cette fille, dont le prénom n'a pas été révélé, a également été placée en garde à vue.

Il apparaitrait, selon les premiers éléments de l'enquête, qu'elle aurait pu organiser le meurtre de Kévin C., avec qui elle n'a jamais vraiment été en couple officiellement, avec l'aide d'Adrien P., qui était amoureux d'elle.

Le principal suspect a avoué les faits, expliquant que tout avait été prémédité avec l'aide de l'adolescente, selon les révélations du procureur de la République de Reims Matthieu Bourrette. Les deux adolescents ont été mis en examen pour assassinat mercredi 6 au soir.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une marche blanche en la mémoire de Kévin C., tué à Mourmelon-le-Grand (Marne dimanche, est prévu le samedi 16 juin (Illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-