Affaire Lelandais: les enquêtes sur les disparitions de Boutvillain, Chemin, Suppo et Bonnet rouvertes

Affaire Lelandais: les enquêtes sur les disparitions de Boutvillain, Chemin, Suppo et Bonnet rouvertes

Publié le 02/02/2018 à 16:39 - Mise à jour à 16:53
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a rouvert quatre enquêtes sur des disparitions qui ont eu lieu dans des zones géographiques proches du domicile de Nordahl Lelandais. Ce dernier est déjà mis en examen dans deux affaires.

Nordahl Lelandais est-il un tueur en série? Si le principal suspect dans l'enquête sur la disparition de Maelys et le meurtre d'Arthur Noyer est bien mis en examen dans ces deux affaires, son ombre plane également sur un certain nombre de dossiers.

Ainsi, Jean-Yves Coquillat, procureur de la république de Grenoble a choisi, vendredi 19, de demander de rouvrir quatre enquêtes pour des disparaitrons inexpliquées dans la région afin d'en confronter les éléments avec l'emploi du temps de Nordahl Lelandais.

Voir également - Nordahl Lelandais: la justice se penche désormais sur la disparition d'Adrien Fiorello

Dans l'ordre chronologique des disparitions des affaires concernent Nicolas Suppo, disparu le 15 septembre 2010 à Échirolles, Malik Boutvillain, disparu le 6 mai 2012 à Échirolles également, Stéphane Chemin, disparu le 24 septembre 2012 au Bourg-d'Oisans, et enfin, Georgette Bonnet, disparue le 9 septembre 2016 près de la commune de la Chapelle-du-Bard.

Lire aussi - En plus des affaires Maëlys et Noyer, Nordahl Lelandais impliqué dans 2 autres disparitions?

"Pour l'instant, nous n'avons aucun lien entre les personnes disparues, ni aucun lien avec Nordahl Lelandais. Cependant, elles ont eu lieu dans une zone géographique proche de celle de Maëlys ou du caporal Noyer. Il y a donc des éléments à vérifier", a souligné le procureur de Grenoble dans un entretien au Figaro.

Onze familles de personnes disparues se sont réunies jeudi 1er à Lyon pour "demander des vérifications sur le parcours de Nordahl Lelandais afin de savoir s'il a pu croiser la route de leurs proches disparus", avait expliqué au quotidien Bernard Valézy, le président de l'association Assistance et recherches de personnes disparues.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le procureur de Grenoble a rouvert quatre enquêtes sur des disparitions dans une zone géographique proche de celle de Maëlys ou du caporal Noyer.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-