Affaire Maëlys: la mère publie un message émouvant à sa fille, "qu'est-ce qu'il t'a fait ce monstre?"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Affaire Maëlys: la mère publie un message émouvant à sa fille, "qu'est-ce qu'il t'a fait ce monstre?"

Publié le 28/02/2018 à 12:55 - Mise à jour à 13:02
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mardi soir, Jennifer Cleyet Marrel, la mère de Maëlys de Araujo, a publié un nouvel hommage à sa fille morte, dont le corps a été retrouvé le 14 février. Elle s'adresse directement à elle pour lui rappeler son amour, ses regrets et sa haine de Nordahl Lelandais.

Quand le destin de sa fille était encore en suspens, elle a toujours tenu à rappeler son combat. Maintenant que l'on sait avec certitude que la petite Maëlys est morte, sa mère continue à publier sur son compte Facebook des messages d'hommage à son enfant.

Mardi 27 au soir, Jennifer Cleyet Marrel a mis en ligne un nouveau texte bref mais émouvant, où se mêlent tristesse de ne plus jamais revoir sa fille et haine contre Nordahl Lelandais qui a finalement reconnu son implication et a conduit les enquêteurs au lieu où il avait abandonné la dépouille, sur la commune de Saint-Franc en Savoie.

Adressant son message à "son poussin", la malheureuse mère se demande "qu'est ce qu'il t'a fait ce monstre?". Cette question est toujours au coeur de l'enquête: si l'ancien militaire a bien reconnu son implication, il n'a pas expliqué, ni le 14 février jour des révélations ni lors d'une autre audition, comment l'enfant était morte. Tout juste parle-t-il d'un "accident" sans en détailler les causes.

Lire aussi: Meurtre de Maëlys: Nordahl Lelandais refuse de parler, l'avocat des parents "ulcéré"

"Ta vie est gâchée à cause de ce psychopathe tu n'auras jamais de petits copains, jamais d'enfants. Je le hais ce monstre et j'espère qu'il va rester en prison à perpétuité. Qu'il ne fasse plus jamais souffrir personne (…) Mon ange tu étais, tu es et tu seras toujours dans mon coeur. L'amour que j'ai pour toi il ne pourra jamais me l'enlever", écrit la maman éplorée.

Et Jennifer Cleyet Marrel n'oublie pas là encore de maudire celui dont elle n'a jamais douté de l'implication et qu'elle a copieusement accablé durant les six mois de mystère sur le sort de sa fille. "Je le hais ce monstre et j'espère qu'il va rester en prison à perpétuité. Qu'il ne fasse plus jamais souffrir personne (…) Il paiera pour tout le mal qu'il a fait, je te le promets".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La maman de Maëlys pleure la mort de sa fille dans un message sur Facebook.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-