Affaire Maëlys: le père de Nordahl.L s'exprime et défend son fils

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 décembre 2017 - 19:44
Image
Le principal suspect dans l'affaire Maëlys, Nordahl Lelandais.
Crédits
©Capture d'écran
Le père de Nordahl Lelandais s'est exprimé se disant persuadé de l'innocence de son fils.
©Capture d'écran
Au micro de RTL, le père de Nordhal Lelandais s'est exprimé ce mardi, au lendemain de l'intervention de l'avocat de son fils. Lui aussi a remis en cause les conclusions du procureur de la République de Grenoble et s'est dit convaincu de l'innocence de son garçon dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys.

Au lendemain de l'intervention de l'avocat de Nordahl Lelandais sur le plateau de BFMTV, le père du principal suspect, soupçonné d'avoir enlevé et tué la petite Maëlys, s'est exprimé ce mardi 5 au matin au micro de RTL. Pour lui, comme pour Maître Alain Jakubowicz, la chronologie des évènements énoncée par le procureur de la République de Grenoble quelques jours plus tôt ne serait pas exacte.

 "On l'accuse de l'avoir enlevée, alors qu'à 3h15 elle était encore au mariage. Il y a des témoins, c'est important. Il faut que ce soit pris en considération. C'est sûr, il y a des trucs qui ne vont pas", a-t-il notamment déclaré se disant persuadé de l'innocence de son fils: "Cela ne m'a jamais quitté. Il fallait un coupable. Il y a sûrement d'autres pistes".

La veille, Maître Alain Jakubowicz était également revenu sur le déroulé des faits expliquant à Ruth Elkrief et aux téléspectateurs que le procureur faisant fausse route et qu'il avait dit devant la presse "des choses totalement contraires à la réalité du dossier". En se basant sur le témoignage de plusieurs personnes, il avait assuré que la fillette n'avait pas disparu à 2h45 du matin, mais bien après, sans doute entre 3h15 et 3h30. "Nous savons avec une quasi-certitude qu'avant 3h30, personne ne s'inquiète de la disparition de Maëlys et à cette heure-là, Nordahl Lelandais est dans la salle, tout le monde le voit", avait-il insisté.

A lire aussi - Affaire Maëlys: l'accusation a-t-elle volontairement ignoré des témoignages favorables à Nordahl L.?

Une version que rejoint le père du principal suspect qui avait déjà pris la parole dans la presse quelques jours plus tôt. Toujours au micro de RTL, il s'était une nouvelle fois dit convaincu de l'innocence de son fils. "Ça ne peut pas être Nordahl. C'est un garçon qui est très gentil, qui aime bien les enfants. Jamais, jamais il ne ferait une chose comme ça", avait-il ainsi expliqué.

Principal suspect dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys, Nordahl Lelandais, a été mis en examen pour "meurtre" jeudi 30 novembre à l'issue de son audition par les juges d'instruction. Depuis le drame il y a trois mois en Isère, il a toujours nié toute implication dans la disparition de la fillette.

À LIRE AUSSI

Image
Appel à témoins pour retrouver Maëlys, affichée le 28 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin
Maëlys: pas de petite fille dans la voiture dit Jakubowicz, qui est alors ce potentiel nouveau témoin-clé?
Lundi soir, sur le plateau de BFMTV, Alain Jakubowicz a défendu avec force Nordahl Lelandais, son client, en insistant sur la thèse d'une heure de la disparition erron...
05 décembre 2017 - 12:00
Société
Image
Alain Jakubowicz.
Affaire Maëlys: l'avocat du suspect remet en cause l'enquête
Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, est sorti de son silence lundi pour contester des p...
05 décembre 2017 - 11:41
Société
Image
Les gendarmes à la recherche de Maëlys dans les bois aux alentours de Pont-de-Beauvoisin, le 30 août
Meurtre de Maëlys: comment Nordahl L. a pu la "faire disparaître" en quelques heures
Nordahl Lelandais, suspecté de l'enlèvement et du meurtre de la petite Maëlys, a quitté le mariage en voiture au moment où la fillette disparaissait pendant 39 minutes...
04 décembre 2017 - 18:49
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don