Affaire Maëlys/Noyer: Nordahl L., un suspect "doux et compréhensif" ou "agressif et instable"?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Affaire Maëlys/Noyer: Nordahl L., un suspect "doux et compréhensif" ou "agressif et instable"?

Publié le 08/01/2018 à 17:17 - Mise à jour à 17:28
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La première petite-amie de Nordahl Lelandais, principal suspect dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer, a témoigné dimanche dans "Sept à Huit". Elle dresse le portrait d'un jeune homme charmant et attentionné, qui contraste largement avec celui fait, 15 ans après cette idylle, par d'autres personnes l'ayant côtoyé.

La personnalité de Nordahl Lelandais, l'homme mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys de Araujo, était déjà l'enjeu de nombreuses questions avant qu'il soit également mis en cause pour l'assassinat d'Arthur Noyer. Une seconde mise en examen qui laisse planer la thèse d'un tueur en série.

Et les témoignages ne permettent pas de cerner l'ancien militaire de 34 ans, présumé innocent mais contre lequel les éléments à charges s'accumulent. Une de ses anciennes petites amies, interrogée par Sept à Huit, dresse ainsi le portrait d'une "belle personne, qui rigole, qui est toujours avenante", de "quelqu’un de doux, de compréhensif".

Lire aussi: Qui est Nordahl L.: le profil d'un ancien militaire ayant sombré dans la délinquance

"C’était quelqu’un qui me faisait rire. (...), c’était une relation magnifique", raconte celle qui est restée quatre ans en couple avec le jeune homme. Une relation qui avait débuté alors qu'il avait 16 ans et elle 14 ans.

Elle assure qu'il n'a jamais levé la main sur elle, ne lui a même jamais"crié dessus" durant tout ce temps. "C'est quelqu'un qui a un fort caractère, mais pas quelqu’un d’agressif, de méchant. Le Nordahl qui a été décrit ces derniers temps, ce n’est pas du tout celui que j’ai connu", a-t-elle témoigné.

Son portrait contraste en effet sérieusement avec celui fait par d'autres ex-compagnes ou proches du suspect. Plusieurs d'entre elles ont évoqué un homme menaçant, parfois violent, avec un penchant pour la pornographie. Un de ses ex-employeurs évoquait "un homme agressif, ingérable".

Voir: Violence, manipulation et vidéos porno: les ex-compagnes de Nordahl L. dressent un portrait sombre du suspect

Après plusieurs années passées au 132e bataillon cynophile de l'armée de terre, à Suippes (Marne), il a dû quitter l'armée en raison de son "comportement psychologique instable", à une époque à laquelle sa consommation de drogue aurait également posé problème.

Des témoignages et des faits contradictoires qui peuvent s'expliquer par l'émoi suscité par l'affaire mais aussi par les près de 15 ans qui se sont écoulés entre cette idylle de jeunesse et l'arrestation début septembre de Nordahl Lelandais. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nordahl Lelandais est décrit comme quelqu'un de "doux et compréhensif" par sa première petite amie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-