Affaire Noyer - Nordahl Lelandais: ses aveux

Affaire Noyer - Nordahl Lelandais: ses aveux

Publié le 09/03/2018 à 09:27 - Mise à jour à 11:26
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'information est connue seulement depuis ce vendredi: lors d'une audition devant les juges d'instruction le 5 février, Nordahl Lelandais a admis avoir pris en stop le caporal Arthur Noyer, confirmant ainsi le bornage des téléphones. Il n'avoue pas par contre une quelconque implication et assure l'avoir déposé.

Il a avoué. Selon une information relayée par Le Dauphiné libéré, Nordahl Lelandais mis en examen dans la disparition et la mort du caporal Arthur Noyer a reconnu avoir pris dans sa voiture le militaire qui a disparu une nuit d'avril à la sortie d'une boîte de nuit de Chambéry.

C'est lors de son audition du 5 février 2018 devant les juges d'instruction que l'ex-militaire de 35 ans a admis avoir croisé la route de celui dont on retrouvera un morceau de crâne en septembre 2017 à Montmélian (Savoie), avant de découvrir les restes du cadavre en janvier 2018.

En l'état actuel de l'enquête, Nordahl Lelandais nie toujours être impliqué dans la mort du caporal. Il admet par contre l'avoir pris en stop au niveau du Carré Curial, un quartier au cœur de la préfecture de la Savoie. Il explique que l'homme était alcoolisé et qu'il l'a déposé quelques kilomètres plus loin, là où le jeune caporal lui a demandé d'être ramené.

Lire aussi - Meurtre d'Arthur Noyer: les parents du militaire demandent à Nordahl Lelandais de parler

Le 20 décembre 2017, Nordahl Lelandais avait été mis en examen pour l'assassinat du caporal après la découverte d'éléments troublants, au premier rang duquel le bornage des téléphones du suspect avec celui d'Arthur Noyer. Et la vitesse de déplacement révélait que si Arthur Noyer était dans un premier temps sorti à pied d'une boîte de nuit, en faisant du stop, il était ensuite monté dans un véhicule.

Nordahl Lelandais bornait aux mêmes lieux avant d'éteindre ses deux mobiles à 3h31 et 3h41 et de les rallumer à 7h53, à Domessin, la commune où il réside.

Le Dauphiné libéré assure également que les enquêteurs auraient de nouveaux éléments à présenter au suspect. Nordahl Lelandais pourrait donc être rapidement convoqué devant les juges d'instruction.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Arthur Noyer est bien monté dans la voiture de Nordahl Lelandais.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-