Agression antisémite: François Hollande et Manuel Valls montent au créneau

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Agression antisémite: François Hollande et Manuel Valls montent au créneau

Publié le 04/12/2014 à 14:23 - Mise à jour à 19:28
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Suite à l'agression antisémite dont un jeune couple juif de Créteil a été la cible lundi 1er décembre, François Hollande a dénoncé une "violence insupportable". Le Premier ministre a quant à lui évoqué "l'horreur" subie par les victimes.

Ils ont été ciblés car leurs agresseurs étaient persuadés que "les juifs ont de l'argent".

C'est à partir de ce cliché antisémite que trois hommes ont violemment cambriolé un  jeune couple (19 et 21 ans) de confession juive, à Créteil dans le Val-de-Marne, lundi 1er décembre. Ils auraient également violé la femme.

Une violence qui a fait réagir jusqu'au plus haut niveau de l'Etat. François Hollande a ainsi dénoncé la "violence insupportable" des faits. "Quand il se passe de tels drames, de telles tragédies, ce n'est pas la famille simplement qui est blessée, agressée, c'est ce que la France porte de plus grand, de meilleur qui se trouve abîmé", a déclaré ce jeudi le président de la République depuis le palais de l'Elysée, selon Le Point.

"Dans la lutte contre le racisme, contre l'antisémitisme, contre les discriminations il ne faut rien laisser passer. Il ne faut pas faire comme si nous n'avions rien vu mais au contraire tout voir, tout connaître pour que plus rien ne puisse être accepté", a encore ajouté François Hollande.

Manuel Valls a également réagi suite à ce qu'il a qualifié d'"horreur". Via son compte Twitter personnel, le Premier ministre a affirmé que "l'horreur de Créteil est la démonstration immonde que la lutte contre l'antisémitisme est un combat de tous les jours". Il a également précisé apporter son "soutien à la famille", des victimes.

Deux suspects de 19 et 20 ans ont été interpellés dans cette affaire et mis en examen pour, notamment, vol avec armes, séquestration, viol en réunion et violences en raison de l'appartenance religieuse. Un homme soupçonné de complicité a également été arrêté.

Le troisième agresseur présumé est quant à lui toujours en fuite.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Deux des trois agresseurs présumés ont été arrêtés.

Newsletter





Commentaires

-