Aide sociale à l'enfance: un inspecteur accusé de viol sur mineure

Aide sociale à l'enfance: un inspecteur accusé de viol sur mineure

Publié le 31/08/2018 à 12:34 - Mise à jour à 12:46
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Agé de 44 ans, un inspecteur de l'Aide sociale à l'enfance exerçant dans le Morbihan a été mis en examen pour "viol sur mineur de plus de 15 ans commis par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction".

Il aurait abusé de l'autorité qui lui conférait sa fonction. Un inspecteur de l'Aide sociale à l'enfance, âgé de 44 ans et exerçant dans le Morbihan, est accusé de viol sur une mineure de 15 ans et de s'être livré à des actes de harcèlement sexuel contre quatre autres jeunes filles.

Selon France 3 Bretagne qui révèle l'information, le suspect a été mis en examen en juin pour "viol sur mineur de plus de 15 ans commis par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction". Il est poursuivi également pour harcèlement sexuel à l'encontre de quatre autres jeunes mineures ainsi que pour des "appels malveillants réitérés" envers deux de ces jeunes personnes. Les faits de viol auraient eu lieu au cours de l'année 2017 selon la chaîne de télévision et ceux de harcèlements sexuels et d'appels malveillants se seraient poursuivis en 2018.

Voir - Un célèbre propriétaire de chevaux de course visé par une plainte pour agression sexuelle sur mineur

Un premier témoignage mettant en cause le suspect était remonté au conseil départemental du Morbihan, qui emploi l'individu, au cours du mois d'avril de cette année. L'institution l'a alors suspendu deux jours après cette révélation pour une période de 4 mois. "Il y a eu des comportements déplacés, inadaptés et peut-être bien plus graves" mais "nous sommes dans l'attente des résultats de l'enquête judiciaire", ont fait savoir les autorités à France 3. Elles ont également fait part de leur volonté de se porter partie civile dans cette affaire.  

La suspension de l'inspecteur a été prolongée de quatre mois le temps de l'enquête judicaire et il pourrait être  révoqué en cas de condamnation.

L'homme a depuis été placé sous contrôle judiciaire et il n'a le droit d'entrer en contact ni avec les plaignantes ni avec ses collègues ou sa direction à l'aide sociale à l'enfance. Il lui est également interdit d'avoir une activité professionnelle ou bénévole impliquant un contact avec des mineurs. 

Lire aussi:

Yvelines: un homme mis en examen pour viols sur mineurs remis en liberté

Loiret: un prêtre mis en examen pour viols sur mineur et incarcéré 

Pédophilie: un éducateur connu de la justice accusé de viol sur mineur à Marseille

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un inspecteur de l'Aide sociale à l'enfance est accusé de viol sur mineure dans le Morbihan

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-