Ain: les freins d'une voiture en stationnement lâchent, un enfant meurt écrasé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ain: les freins d'une voiture en stationnement lâchent, un enfant meurt écrasé

Publié le 10/10/2017 à 07:24 - Mise à jour à 07:28
©De/Isopix/Sipz
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Châtillon-en-Michaille (Ain), un garçon de trois ans et demi est mort lundi après-midi après avoir été écrasé devant son établissement scolaire par une voiture dont les freins ont lâché. Personne n'était au volant au moment du drame.

L'école maternelle se trouvait juste à côté. Selon une information rapportée par Le Dauphiné libéré, un garçon de trois ans et demi est mort lundi 9 après-midi après avoir été écrasé devant son établissement scolaire par une voiture. Les faits se sont produits aux alentours de 13h30 à Châtillon-en-Michaille.

Stationnée sur un parking à proximité de l'école du Vouvray, une voiture sans conducteur, dont les freins ont lâché, a brusquement dévalé une pente, percutant de plein fouet le petit garçon. En compagnie de ses parents au moment du drame, il est mort sur le coup. L'accident a également fait une autre victime, une petite fille de six ans, légèrement blessée au niveau du genou.

Rapidement, une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Gex pour déterminer les circonstances précises de ce drame. Pour le moment, on ignore si le frein était défectueux ou bien s'il avait été mal serré par le conducteur du véhicule. Alors, pour éclaircir les zones d'ombre de cette affaire, la voiture a été saisie par les enquêteurs.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui avait eu lieu à Arnouville dans le Val-d'Oise en juin 2014. Là aussi, alors qu'elle était stationnée en haut d'une pente, une voiture dont le frein à main avait lâché, avait percuté un groupe d'enfants de maternelle en pleine sortie scolaire. Parmi eux: quatre avaient été légèrement blessés. Le cinquième enfant, lui, l'avait été plus grièvement. Il avait été transporté en urgence à l'hôpital. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le petit garçon a été renversé par une voiture sans conducteur.

Newsletter





Commentaires

-