Ain: multiples fractures sur un bébé plongé dans le coma, les parents en détention

Ain: multiples fractures sur un bébé plongé dans le coma, les parents en détention

Publié le 16/04/2019 à 07:28 - Mise à jour à 08:03
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Vendredi 12, les parents d'un bébé de quatre mois ont été arrêtés, leur enfant présentant de nombreuses fractures signalés par des médecins qui ont plongé le nourrisson dans le coma. Les deux suspects ont été placés en détention.

L’état de la petite victime était si grave que les médecins ont dû la plonger dans un coma artificiel. Un couple de parents a été arrêté puis placé en détention à l’issue de sa garde à vue pour de grave maltraitance sur une enfant âgée de seulement quatre mois, comme le rapporte le journal Le Progrès.

Les faits remontent au vendredi 12. Le nourrisson est hospitalisé d’urgence dans un hôpital de Bron, dans la banlieue de Lyon avec plusieurs fractures au niveau du crâne. Lors de l’intervention pour cette blessure suspecte, les médecins vont découvrir que l’enfant présente aussi des fractures plus anciennes aux côtes et sur un bras. Les forces de l’ordre sont alertées. Les deux parents habitant Bourg-en-Bresse (Ain) sont arrêtés le jour même.

Comme le rapporte le journal, lors des auditions, la mère a reconnu avoir "laissé tomber" son enfant, une seule fois, quelques jours avant qu’il ne soit admis à l’hôpital. Elle accuse son conjoint pour les autres lésions que peut présenter la fillette.

Lire aussi - Montpellier: une directrice d'école soupçonnée de graves maltraitances

Le père et la mère, presque trentenaires, ont été mis en examen samedi 13 pour "violences volontaires par ascendant sur mineur de quinze ans" et envoyés en prison dans l’attente de la suite de l’enquête.

Le pronostic vital de la petite fille ne serait plus en danger mais les lésions sur la boîte crânienne pourraient entraîner des séquelles au niveau cérébral.

Voir aussi:

Condamnée pour avoir maltraité et attaché ses enfants en les laissant seuls

Côtes-d'Armor: un soignant condamné pour avoir maltraité des personnes âgées

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le bébé a été plongé dans un coma artificiel.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-