Ain: un détenu agresse un gardien de prison qui marchait sur son tapis de prière

Ain: un détenu agresse un gardien de prison qui marchait sur son tapis de prière

Publié le 11/03/2019 à 07:34 - Mise à jour à 07:35
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un surveillant pénitentiaire de la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse (Ain) a été agressé par un détenu dimanche 10 mars au matin. Il procédait à un contrôle de routine dans sa cellule quand l'individu a tenté de l'étrangler en lui hurlant "tu marches sur mon tapis de prière".

Le syndicat Force Ouvrière pénitentiaire du département de l'Ain a appelé au blocage de la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse ce lundi dès 6h du matin en soutien au gardien de prison agressé par un détenu dimanche matin dans cet établissement, mais aussi à l'ensemble des personnels pénitentiaires attaqués dans l'exercice de leurs fonctions.

Selon les faits rapportés par FO, le surveillant procédait à une "vérification quotidienne" de la cellule du détenu quand ce dernier s'est jeté sur lui pour tenter de l'étrangler en lui criant "tu marches sur mon tapis de prière".

Il y avait semble-t-il une couverture sur le sol et l'individu s'en servait pour faire sa prière. Le gardien de prison aurait marché dessus "sans le faire exprès", précise le communiqué de l'organisation syndicale.

Lire aussi: attaque terroriste à la prison d'Alençon - Mickaël Chiolo voulait "venger Chérif Chekatt"

Cette agression fait suite à une attaque terroriste dont ont été victimes deux gardiens de prison mardi dernier à la prison de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne, depuis soumise quotidiennement au blocage par les collègues des personnels grièvement poignardés.

Les surveillants pénitentiaires réclament plus de moyens, une révision des conditions de sécurité afin de mieux appréhender les détenus radicalisés, la fouille systématique des visiteurs et de meilleures conditions de salaire à l'embauche pour recruter plus de personnels.

Et aussi:

Poursuite du blocage dans les prisons après l'attaque de Condé-sur-Sarthe

Alençon: un homme en scooter armé d'une machette à la prison de Condé-sur-Sarthe (vidéo)

Alençon: les surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe gazés par les policiers (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un gardien de prison a été agressé par un détenu dimanche matin à la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse dans l'Ain.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-