Ajaccio: les joueurs du HAC victimes d'insultes racistes et pris à partie par les supporters corses (vidéo)

Ajaccio: les joueurs du HAC victimes d'insultes racistes et pris à partie par les supporters corses (vidéo)

Publié le 19/05/2018 à 18:05 - Mise à jour à 18:06
©Franck Fife/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les joueurs du club de football du Havre, le HAC, ont été violemment pris à partie par les supporters d'Ajaccio alors qu'il devaient rencontrer l'équipe vendredi. Les Havrais n'ont pas pu accéder au stade François Coty et la rencontre a dû être reportée.

Des dizaines de supporters corses ont pris à partie les joueurs du Havre vendredi 18, alors qu'ils étaient supposés jouer contre l'équipe d'Ajaccio. Les footballeurs normands, victimes de violentes insultes racistes, n'ont pas pu accéder au stade François Coty et la rencontre a dû être reportée.

"Français de merde", ramasseurs de coton", "sales arabes", "négros"… les insultes ont fusé vendredi alors que le bus des joueurs du HAC tentait d'accéder au stade du club d'Ajaccio.

le match, qui se jouait dans le cadre des barrages de la Ligue 2, devait débuter à 20h45 mais n'a finalement pas eu lieu après ces graves incidents. Les Normands ne sont même pas descendus du bus.

A voir aussi: Ni Arabes ni voiles - racisme dans un restaurant parisien?

Par contre le véhicule a été endommagé par des bombes agricoles comme l'a relaté Franceinfo.

"Les insultes et les menaces de mort ont commencé ce matin. Les pétards, eux, ont retenti toute la journée, autour de l’hôtel… Il y a un racisme extraordinaire : je suis choqué…", a expliqué le président du HAC, Vincent Volpe, qui a pris la décision de repartir au Havre avec ses joueurs dans la soirée.

Escortés par de nombreux CRS, les sportifs et leur staff ont pris le chemin de l'aéroport avant même de savoir où se déroulerait la rencontre qui a été reportée.

La rencontre a été programmée dimanche 20 au stade… François Coty à Ajaccio. Les normands vont donc devoir retourner en Corse.

Le président du HAC a en outre indiqué qu'il n'éprouvait aucune rancœur contre le club corse et a rappelé ses bonnes relation avec le président Léon Lucciani.

Ce dernier a d'ailleurs condamné les agissements des dizaines de supporters violents à l'entrée du stade. Mais l'AC Ajaccio ne peut sanctionner aucun d'entre eux: les violences et insultes racistes ont été commises sur la voie publique et non dans le stade.

Les joueurs et les clubs espèrent que le match se déroulera dans le calme dimanche. "La LFP a reçu les engagements écrits de la part de la préfecture pour garantir la sécurité de la rencontre ainsi que l'accessibilité au stade des joueurs du Havre AC. La LFP demande à tous les acteurs de la rencontre et tous les supporters d'avoir le sens des responsabilités afin que ce playoff puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles", a déclaré la Ligue de Football Professionnel dans un communiqué.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les joueurs du club du Havre ont été pris à partie et ont été victimes d'insultes racistes de la part de supporters d'Ajaccio.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-