Alençon: un homme en scooter armé d'une machette à la prison de Condé-sur-Sarthe (vidéo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Alençon: un homme en scooter armé d'une machette à la prison de Condé-sur-Sarthe (vidéo)

Publié le 08/03/2019 à 13:41 - Mise à jour à 14:07
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme suspect s'est présenté ce vendredi 8 au matin devant la prison de Condé-sur-Sarthe, toujours bloquée par ses surveillants, armé d'une machette. L'homme a rapidement été maîtrisé puis interpellé par la police.

Panique devant à la prison de Condé-sur-Sarthe ce vendredi matin. Un homme en scooter muni d'une machette et d'un sac suspect s'est approché des surveillants du centre pénitentiaire vers 11h.

Ces derniers en bloquent l'entrée depuis mercredi 6, après l'attentat où deux de leurs collègues ont été gravement blessés mardi 5.

Les versions divergent encore quelque peu mais le suspect se serait donc approché des surveillants et aurait alors sorti une machette "de 30 centimètres" de son sac.

A voir aussi: Alençon: les surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe gazés par les policiers (vidéo)

Des membres des Équipes Régionales d’Intervention et de Sécurité (ÉRIS), le groupe d’élite de la pénitentiaire, étaient à proximité de l'individu et l'ont alors immédiatement maitrisé. La police a rapidement été prévenue et les forces de l'ordre ont pu l'interpeller.

Selon un journaliste présent sur place, Victor Guillaud-Luce, le suspect tenait des propos incohérents. Il a notamment expliqué qu'il était en fait là pour soutenir les surveillants après qu'ils ont été gazés par des policiers mercredi.

Les policiers ont aussi inspecté le scooter du suspect et son sac qui visiblement contenait une sono.

Vers 13h, les surveillants reprenaient peu à peu leur position face à l'entrée du centre pénitentiaire, théâtre d'une attaque terroriste mardi. La famille d'un détenu s'est d'ailleurs présentée pour accéder au parloir. Les surveillants lui ont refusé l'accès.

A lire aussi:

Poursuite des blocages et débrayages dans les prisons, dont Condé-sur-Sarthe

Attaque à la prison d'Alençon: le père du terroriste a voulu tenter une médiation

Agression à la prison de Condé: le détenu radicalisé interpellé, sa compagne tuée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme armé d'une machette s'est présenté ce vendredi face à la prison de Condé-sur-Sarthe, personne n'a été blessé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-