Alerte: Attentat suicide à Tunis, une femme se fait exploser

Alerte: Attentat suicide à Tunis, une femme se fait exploser

Publié le 29/10/2018 à 14:40 - Mise à jour à 16:01
©FETHI BELAID / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une explosion a fait au moins un mort et un blessé ce lundi en marge d'une manifestation à Tunis. Selon les premiers éléments recueillis, une femme se serait faite exploser près d'un groupe de policiers.

Une explosion a eu lieu ce lundi 29 en plein centre de Tunis. Selon les premiers éléments dévoilés par les médias locaux, il s'agirait d'un attentat suicide. Les faits auraient eu lieu vers 13h50 avenue Bourguiba, en marge d'une manifestation organisée en réaction à la mort d'un adolescent sous les balles de policiers, dimanche.

Retrouvez ici les dernières informations sur cet attentat

Le ministère tunisien de l'Intérieur a publié un premier bilan faisant état de neuf blessés dont huit policiers.

Le kamikaze aurait été identifié comme étant une femme, qui a été tuée dans l'explosion. Les premiers témoignages recueillis laissent entendre que celle-ci a délibérément visé les forces de l'ordre. Elle se serait fait exploser à proximité d'un groupe de policiers qui encadraient la manifestation.

Un important dispositif policier ainsi que plusieurs véhicules de secours ont été déployés sur place.

Sur les réseaux sociaux, une photo circule montrant ce qui est décrit comme le corps de la kamikaze. Le cadavre mutilé apparaît bien comme étant celui d'une femme. Les dégâts semblent cependant modérés autour du corps. L'explosion pourrait donc avoir été d'une puissance relativement faible. Des informations qui restaient cependant à prendre avec précaution, une heure après les faits.

Il était trop tôt ce lundi à la mi-journée pour avancer un quelconque mobile. Mais le mode opératoire évoque bien sûr le terrorisme islamiste. Les forces de sécurité tunisiennes ont déjà été visées par un attentat meurtrier en juillet dernier. Six agents de la garde nationale avait été tués lorsque leur véhicule avait été attaqué à l'explosif. Un attentat revendiqué par la branche d'Al-Qaïda au Maghreb (Aqmi).

Lire aussi:

Tunisie six membres des forces de sécurité tués dans une attentat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au moins un policier a été blessé dans un attentat suicide à Tunis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-