Alerte disparition: Océane (15 ans) toujours introuvable, la fugue privilégiée (photo)

Alerte disparition: Océane (15 ans) toujours introuvable, la fugue privilégiée (photo)

Publié le 08/03/2018 à 12:33 - Mise à jour à 12:41
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis lundi, Océane (15 ans) a disparu du domicile de sa tante où elle se trouvait. Selon les premiers éléments de l'enquête, c'est la piste de la fugue qui est privilégiée.

Trois jours après, les proches n'ont toujours aucune nouvelle. Océane, 15 ans seulement, est toujours portée disparue après une probable fugue intervenue lundi 5.

L'adolescente est domiciliée dans la commune de Romilly-la-Puthenay, dans le département de l'Eure. Le jour de sa disparition, la jeune fille se trouvait chez une tante à Conches-en-Ouche, également dans l'Eure. 

©Gendarmerie de Conches-en-Ouche

Les patrouilles dans la commune, effectuées par les gendarmes, n'ont donné aucun résultat. Mais selon une source proche de l'enquête et citée par la presse locale, Océane a téléphoné à plusieurs reprises à un ancien copain le matin de sa disparition.

Ce jeune homme a été identifié et réside à Charleville-Mézières dans les Ardennes. Il est visiblement absent de son domicile, lui aussi. Un scénario d'une fugue commune semble donc se dessiner. Cette thèse est confirmée par la réception mercredi matin d'un SMS d'Océane par sa mère. "Ne t'inquiète pas" écrit l'adolescente.

Si les forces de l'ordre se veulent donc rassurantes sur cette disparition l'enquête se poursuit et la jeune fille reste introuvable. Océane mesure 1m52, de corpulence normale, cheveux longs châtains foncés. Au moment de sa disparition, elle était vêtue d'un blouson noir et d'une paire de baskets noires.

Toute personne ayant des renseignements peut contacter la brigade de Conches-en-Ouches au 02.32.30.20.17.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes privilégient la piste de la fugue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-