Alerte info – Marseille: deux morts à la gare Saint-Charles dans une attaque au couteau, le suspect abattu [MAJ]

Alerte info – Marseille: deux morts à la gare Saint-Charles dans une attaque au couteau, le suspect abattu [MAJ]

Publié le 01/10/2017 à 14:52 - Mise à jour à 17:45
© LEON NEAL / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des militaires ont abattu un homme à la gare Saint-Charles de Marseille après que ce dernier ait attaqué des passants avec un couteau. Deux personnes ont été tuées par l'agresseur avant qu'il ne soit neutralisé. [Mise à jour à 16h05: Le parquet antiterroriste s'est saisi des faits et une enquête a été ouverte en flagrance].

Un homme a été abattu à la gare St-Charles de Marseille après avoir attaqué des passants au couteau, a communiqué le parquet ce dimanche 1er octobre. La police nationale des Bouches-du-Rhône a confirmé sur Twitter qu'une opération était en cours à la gare de Marseille-Saint-Charles et recommande "d'éviter le secteur". 

Selon les informations de France Bleu Provence, ce sont des militaires du 1er Régiment étranger de génie, déployés dans le cadre de l'opération Sentinelle, qui ont neutralisé le suspect. Les tirs ont provoqué un mouvement de foule à proximité de la gare.

France 2 annonce que deux personnes sont mortes dans l'attaque au couteau, l'une des femmes aurait été égorgée, et l'autre poignardée, a précisé une source proche de l'enquête. une affirmation confirmée par les autorités. Au moment de son passage à l'acte, l'agresseur aurait crié "Allah akbar". Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé sur Twitter qu'il se rendait "immédiatement" à Marseille "après l'attaque perpétrée à proximité de la gare Saint Charles".

[Mise à jour à 16h05]: Le parquet antiterroriste s'est saisi des faits et une enquête a été ouverte en flagrance pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste. La piste terroriste est privilégiée par les enquêteurs qui restent toutefois prudents, certains éléments devant encore être éclaircis. La mairie de Marseille a rendu hommage aux soldats de Sentinelle "à l'heure où le nombre de victimes aurait pu être plus élevé", selon Caroline Pozmentier, adjointe à la sécurité de la ville.

> Plus d'informations à venir sur FranceSoir.fr

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




France 2 annonce que deux personnes sont mortes dans l'attaque au couteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-