Alerte info - Panique dans le métro de Londres:" pas de traces de tirs" selon la police [MAJ]

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Alerte info - Panique dans le métro de Londres:" pas de traces de tirs" selon la police [MAJ]

Publié le 24/11/2017 à 18:20 - Mise à jour à 20:55
©Andrew Cowie/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La station de métro Oxford Circus de Londres (centre) a été évacuée ce vendredi soir et un important dispositif de police déployé sur place. Des témoins évoquent notamment des coups de feu. Mais il semblerait qu'il s'agisse essentiellement d'un mouvement de panique dû à un premier incident. [Article mis à jour à 19h07]

Retrouvez en cliquant ici notre point sur l'incident du métro londonien survenu ce vendredi 24

 

Le métro de Londres a été évacué ce vendredi 24 dans l'après-midi à Oxford Circus, dans le centre de de la capitale britannique, après des appels évoquant des coups de feu. Il semblerait cependant qu'il s'agisse d'un incident mineur qui a pris des proportions importantes suite à un mouvement de panique.

[Mise à jour à 19h07]: L'intervention de la police a pris fin à l'instant.

Selon une source policière citée par la BBC, la police serait bien intervenue sur place suite à un appel évoquant des coups de feu, lesquels ne sont pas avérés à ce stade de l'enquête. Cette intervention aurait poussé un certain nombre d'usagers à évacuer les lieux.

"Cela a causé un mouvement de panique significatif qui a entraîné de nombreux appels de citoyens rapportant des coups de feu. Les policiers ont répondu par la mise en place de la procédure de réponse incidents terroristes", a fait savoir cette source. Il semblerait donc qu'un incident dont la teneur n'est pas encore connue ait provoqué un effet "boule de neige" dans un contexte marqué par la menace terroriste.

La régie des transports britannique a indiqué en début de soirée que les deux stations de métro concernées avaient été rouvertes et que les trains y circulaient de nouveau normalement. L'alerte semblait donc levée mais on ignorait encore ce qui l'avait causée. Une déclaration qui est intervenue alors que la police recommandait d'éviter les lieux quelques minutes auparavant.

"A cet instant (18h40, NDLR), la police n'a pas trouvé la trace d'un quelconque suspect, de trace de coups de feu ou de blessé. Les policiers continuent de travailler avec leurs collègues de la police des transports", a fait savoir la police métropolitaine dans un communiqué. Elle appelle toutefois les personnes à quitter les rues proches de la station et à rester dans les bâtiments si elles s'y trouvent déjà.

L'incident est "traité comme terroriste" par la police britannique selon l'AFP. Un envoyé spécial de la BBC présent sur les lieux a évoqué un "mouvement de foule" ainsi que des gens "qui criaient et pleuraient", sans révéler la cause de cette panique. Les personnes se trouvant dans le secteur se sont réfugiés dans les pubs et les magasins.

En début de soirée, la police des transports n'évoquait qu'un blessé léger mais pas nécessairement victime d'un tir. Plusieurs témoins ont évoqué dans les médias locaux des coups de feu. La station voisine de Bond street a également été fermée. 

Les nombreuses forces de police qui se trouvaient sur place ont commencé à se replier une fois l'alerte levée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le métro a été évacué à Oxford Circus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-