Alerte info - Paris: six personnes poignardées "gratuitement" par un homme ivre

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Alerte info - Paris: six personnes poignardées "gratuitement" par un homme ivre

Publié le 14/02/2018 à 10:29 - Mise à jour à 10:33
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme ivre, qui a agressé six personnes mardi soir dans le 18e arrondissement de Paris, a été interpellé ce mercredi. Il aurait agi "gratuitement".

L'individu était visiblement en état d'ivresse avancé. Un homme a poignardé "gratuitement" six passants mardi 13 au soir dans le 18e arrondissement de Paris, provoquant un important déploiement des forces de l'ordre.

Comme le révèle le Parisien, l'affaire a débuté peu avant minuit au niveau du métro Marx-Dormoy. La police est appelée après qu'un individu, en état d'ébriété, ait porté des coups de couteaux à six personnes différentes sans motif particulier, avant de prendre la fuite à pied. Cinq victimes ont été blessées et prises en charge par les secours pour être conduites à l'hôpital. Aucun pronostic vital n'est engagé ce mercredi 14 au matin.

La sixième personne prise à partie par l'individu s'en est sortie saine et sauve grâce à l'épaisseur de ses vêtements qui a arrêté la lame du couteau.

Lire aussi -

D'importantes forces de l'ordre ont alors quadrillé le quartier à la recherche de l'individu violent. "Les images (de vidéosurveillance, NDLR) ont permis aux policiers de pister l’agresseur et de retracer son parcours", rapporte le quotidien. Le suspect a finalement été logé dans le hall d’un immeuble de la rue Philippe-de-Girard (Xe) où il a été interpellé vers 1h15. Son manteau était couvert du sang de ses victimes. L'arme du crime, qu'il avait abandonné, a finalement été retrouvée un peu plus loin.

Compte tenu de son état d'ivresse avancé, il a été placé en dégrisement dans l'attente que son état soit compatible avec une garde à vue. Il devrait pouvoir être entendu ce mercredi par les policiers en charge de l'enquête.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'agresseur a été placé en dégrisement.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-