"Allah Akbar! Je connais Abdeslam": il menace de faire sauter Disneyland Paris

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Allah Akbar! Je connais Abdeslam": il menace de faire sauter Disneyland Paris

Publié le 15/01/2019 à 12:48 - Mise à jour à 12:51
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme qui a menacé de faire sauter Disneyland Paris samedi, après avoir crié "Allah Akbar! Je connais Abdeslam", a été jugé lundi pour apologie publique d'un acte de terrorisme.

Un Belge de 31 ans a écopé lundi 14 de huit mois de prison avec sursis, ainsi que trois ans d'interdiction du territoire français, pour apologie publique d'un acte de terrorisme.

Samedi 12, il s'est rendu à Disneyland Paris, et a menacé de tout faire sauter. "Allah Akbar, j’ai une kalach, j’ai du C4. Je vais faire sauter Disney, je connais Abdeslam. J’ai fait un an de prison avec lui à Fleury-Mérogis, je n’aime pas les Juifs, il a eu raison d’en tuer", a-t-il crié avant de se faire arrêter, selon des propos relayés par Le Parisien.

Ce trentenaire, un Belge d'origine italienne prénommée Antonio, a été jugé en comparution immédiate. Avant son jugement, il avait reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) de la préfecture de Seine-et-Marne.

Lire aussi: Disneyland Paris - un hacker trouve une faille pour éviter la queue

Lors de l'audience, il a tenté de justifier son comportement, expliquant qu'il était ivre alors que son état de santé lui interdit de consommer de l'alcool: "J’étais plein alors que je n’ai pas le droit de boire. J’ai été opéré de la tête, j’ai été deux mois dans le coma".

Pour ses propos antisémites et pour apologie du terrorisme, le procureur-adjoint avait requis un an de prison dont six mois ferme avec une interdiction du territoire français pendant dix ans.

Mais l'état d'alcoolémie et l'état de santé du prévenu ont finalement joué en sa faveur. A noter qu'il n'avait jamais mis les pieds en France avant ce week-end, et donc qu'il n'a jamais été en prison avec Salah Abdeslam à Fleury-Mérogis.

Et aussi:

Rennes: une voiture percute un bus, le conducteur a crié "Allah Akbar"

Rhône: armé d'un tournevis, il menace des passants au cri d'Allah Akbar

Grisolles: une forcenée en burqa saccage un centre de loisirs au cri d'"Allah Akbar"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme qui a menacé de faire sauter Disneyland Paris samedi, en criant "Allah Akbar! Je connais Abdeslam", a été jugé lundi en comparution immédiate.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-