Allemagne: un infirmier avoue le meurtre d'une trentaine de patients

Auteur(s)
RT
Publié le 08 janvier 2015 - 20:04
Image
L'infirmier allemand Niels H. (L) lors de son procès à Oldenbourg.
Crédits
©Fabian Bimmer/Reuters
L'infirmier allemand Niels H.lors de son procès à Oldenbourg.
©Fabian Bimmer/Reuters
Selon un psychiatre entendu ce jeudi lors du procès d'un infirmier allemand, ce dernier lui aurait confié avoir tué une trentaine de patients hospitalisés en soins intensifs.

Le témoignage est à glacer le sang. Un infirmier allemand a reconnu avoir tué une trentaine de patients gravement malades en soins intensifs, selon un expert psychiatre entendu ce jeudi durant une audience. L’infirmier, du nom de Niels H., est jugé depuis le mois de septembre par le tribunal d’Oldenbourg, dans le nord du pays, pour les meurtres de trois patients et tentatives de meurtres sur deux autres patients. Selon le psychiatre, c'est lors d'un examen que l’accusé, 38 ans, lui aurait avoué ses crimes.

L’affaire, rapportée ce jeudi par l'agence de presse allemande DPA, n’aurait cependant aucun rapport avec le débat sur l’euthanasie. En effet, les enquêteurs soupçonnent l’infirmier d’avoir injecté des surdoses de médicaments à ses patients entre 2003 et 2005 dans le but de démontrer ses talents de réanimation, faisant frôler la mort aux malades avant d’essayer de les réanimer. 

L'homme, condamné en 2008 à sept ans et demi de prison pour une tentative de meurtre, est incarcéré depuis. Employé à la clinique de Delmenhorst, dans les environs de Oldenbourg, il avait été supris par une collègue en 2005 alors qu'il était en train d'injecter un médicament pour le coeur à un malade. 

 

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine