Allemagne: une Roumaine de 18 ans vend sa virginité pour 2,3 millions d'euros sur Internet

Allemagne: une Roumaine de 18 ans vend sa virginité pour 2,3 millions d'euros sur Internet

Publié le 11/04/2017 à 10:52 - Mise à jour à 11:09
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En Allemagne, Alexandra Khefren, une jeune mannequin roumaine de 18 ans a vendu sa virginité sur Internet pour 2,3 millions d'euros a rapporté lundi "Libération". L'agence allemande qui a relayé l'annonce propose les services de plusieurs femmes également vierges et volontaires.

Une virginité estimée à 2,3 millions d'euros. En Allemagne, une jeune Roumaine de 18 ans nommée Alexandra Khefren a vendu la sienne pour cette somme sur Internet a rapporté Libération lundi 10.

La jeune femme est mannequin et a posté pendant six mois une annonce sur le web via le site de l'agence allemande Cinderella Escorts mettant en vente sa première relation sexuelle. C'est finalement un homme d'affaire de Hongkong dont l'identité est restée secrète qui a remporté la mise aux enchères et s'est offert les charmes d'Alexandra Khefren.

L'idée de se prostituer a germé dans l'esprit d'Alexandra Khefren il y a des années lorsqu'elle a visionné un film dans lequel une femme tout juste mariée obtient un million de dollars contre une nuit de plaisir. "J’y ai pensé la première fois à 15 ans quand j’ai vu le film +Proposition indécente+. D’autres filles donnent leur première fois à leurs copains qui les quitteront peut-être plus tard", s'est-elle exprimée en novembre dernier dans l'émission britannique This Morning, sur ITV.

En mettant aux enchères sa "première fois", le jeune Roumaine comptait récolter de l'argent destiné à payer ses "études de marketing et de business à Oxford" et une maison pour ses parents. Ces derniers n'étaient pas informés du projet de leur fille et elle-même a avoué ne pas être très au fait des risques sur le plan sanitaire. "Je n’y ai pas pensé. Je ne sais rien sur les relations sexuelles", a-t-elle déclaré dans l'émission.

Alexandra Khefren n'est pas un cas isolé. Depuis la médiatisation de son histoire, le site Cinderella Escorts a annoncé avoir reçu 400 candidatures de femmes souhaitant vendre leur virginité. L'agence propose huit prostituées à ses clients.

L'acte de prostitution d'Alexandra Khefren ainsi que la mise en vente sur Internet se sont déroulés en toute légalité. Si le proxénétisme est proscrit en Allemagne, depuis 2002 une loi a renforcé les droits des prostituées et la prostitution n'est plus considérée comme immorale, ce qui n'est pas le cas en France où cette pratique est interdite. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme est mannequin et a posté pendant six mois une annonce sur le web via le site de l'agence allemande Cinderella Escorts mettant en vente sa première relation sexuelle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-