Alpes-Maritimes: une femme retrouvée morte un sac sur la tête, son mari en fuite

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Alpes-Maritimes: une femme retrouvée morte un sac sur la tête, son mari en fuite

Publié le 02/06/2017 à 11:50 - Mise à jour à 12:21
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une femme de 29 ans a été retrouvée morte, vraisemblablement victime d'un homicide, dans la nuit de jeudi à ce vendredi à La Trinité (Alpes-Maritimes). Son mari a avoué à sa sœur avoir eu une dispute avec elle avant de prendre la fuite. La brigade de recherche de Nice a été chargée de retrouver le fuyard.

Une chasse à l'homme est en cours dans les Alpes-Maritimes ce vendredi 2 au matin, afin de retrouver le principale suspect du meurtre d'une femme de 29 ans qui se trouve être son mari. Le corps de la jeune femme a été découvert dans la nuit.

Des zones d'ombres demeuraient encore quelques heures après les faits et notamment en l'absence du principal suspect, mais la thèse de l'homicide semble assez évidente. Le drame a eu lieu à la Trinité (Alpes-Maritimes), sur les hauteurs surplombant Nice et Monaco. L'homme à présent recherché venait de confier ses enfants à sa sœur, expliquant s'être disputé avec son épouse, révèle Le Parisien. Il lui a avoué que la jeune femme était inconsciente lorsqu'il a quitté leur domicile avant de prendre la fuite.

La sœur a donc alerté les secours dans la nuit. Les gendarmes et les pompiers ont été dépêchés sur place, boulevard De Gaulle, et ont découvert la victime inanimée, un sac sur la tête, attachée par une cordelette au niveau du cou. Les efforts des secouristes pour la réanimer se sont révélé vains.

Les causes de la mort n'avaient pas encore été officiellement établies ce vendredi en fin de matinée mais semblent assez évidente. Le procureur de la République de Nice Jean-Michel Prêtre, cité par France Bleu, évoque une "mort violente". Quand au mode opératoire, il ne laisse que peu de place à une autre thèse que celle de l'homicide volontaire. Reste à savoir si celui-ci aurait été prémédité ou lié à un moment de rage comme semble l'indiquer les déclarations du suspect à sa sœur. Son arrestation devrait permettre d'éclairer l'affaire.

La brigade de recherche de Nice a été chargée de retrouver le fuyard.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes sont à la recherche du mari de la victime, principal suspect.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-