Alpes: un enfant survit "par miracle" 40 minutes après une avalanche

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Alpes: un enfant survit "par miracle" 40 minutes après une avalanche

Publié le 27/12/2018 à 07:28 - Mise à jour à 07:29
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un enfant de 12 ans a pu être retrouvé en vie par les secours 40 minutes après avoir été enseveli sous une avalanche, mercredi à La Plagne. Une fin heureuse qui relève du "petit miracle", l'espérance de vie dans une telle situation étant particulièrement courte.

C'est "un petit miracle" selon les sauveteurs. Un enfant de 12 ans a pu être retrouvé en vie quelque 40 minutes après avoir été enseveli par une avalanche survenue mercredi 26 dans les Alpes. Le jeune garçon doit son salut aux secouristes et à leur chien ainsi qu'à beaucoup de chance, ce qui ne doit pas faire oublier les risques.

La victime avait quitté le secteur balisé de la station de La Plagne (Savoie) pour s'adonner au hors-piste lorsque qu'il a été emportée par une coulée de neige qui s'est étalée sur environ 200 mètres. L'enfant ne portait aucun dispositif permettant de le détecter. "Si on ne retrouve pas la victime au bout de 15 minutes, il y a plus de 90% de chance qu'elle décède", a rappelé le commandant du Peloton de gendarmerie de haute-montagne de la Savoie à France Bleu.

Voir: Stations de ski: enneigement et dates d'ouverture, où pouvez-vous déjà skier?

Pourtant, 40 minutes après l'incident, un chien a "marqué" l'endroit où se trouvait le jeune garçon et les secouristes ont pu le dégager. Il s'en tire avec une belle frayeur et une jambe cassée. Il se serait retrouvé dans une poche d'air, ce qui lui a permis d'éviter l'asphyxie, cause de la mort la plus fréquente pour les victimes d'avalanches, soit qu'elles inhalent de la neige soir que le poids de celle-ci compresse le corps au point d'empêcher de respirer. Il aurait également pu heurter un rocher ou un arbre.

Cette fin heureuse ne doit donc pas éluder la dangerosité des avalanches. Durant la saison 2017-2018, 118 personnes ont été emportées par des avalanches et 41 ensevelies. Ces dernières représentent la nette majorité des 36 victimes de la saison. Dix de ces victimes étaient en train de pratiquer le hors-piste, 24 faisaient de la randonnée.

Lire aussi:

Alpes: le corps d'un randonneur mort dans une avalanche en mars retrouvé

L'urgentiste et guide de haute montagne Emmanuel Cauchy tué dans une avalanche

Suisse: la gestion du danger d'avalanches inscrite au patrimoine de l'humanité

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'enfant a été pris dans une avalanche alors qu'il skiait hors-piste (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-