Angleterre: le couple franco-algérien qui employait Sophie Lionnet comme jeune fille au pair inculpé pour meurtre

Angleterre: le couple franco-algérien qui employait Sophie Lionnet comme jeune fille au pair inculpé pour meurtre

Publié le 23/09/2017 à 14:26 - Mise à jour à 14:36
©Daniel Leal-Olivas/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La justice anglaise a inculpé Ouissem Medouni et Sabrina Kouider pour meurtre. Le couple a tenté de se débarrasser par les flammes d'un cadavre qui serait celui de Sophie Lionnet, leur jeune fille au pair française de 21 ans. Une autopsie devra cependant confirmer officiellement l'identité de la victime.

La confirmation que le corps calciné retrouvé mercredi 20 à Londres soit bien celui de Sophie Lionnet, la malheureuse jeune fille au pair qui n'a plus donné de signes de vie depuis plusieurs semaines, n'est pas encore officielle. Mais le couple franco-algérien dans le jardin duquel le cadavre a été retrouvé a officiellement été inculpé pour meurtre. Il ne fait guère de doute donc que le corps dont le duo essayait de se débarrasser est bien celui de la jeune femme, 21 ans, qui habitait depuis un an à Londres et qui s'occupait des deux enfants de 3 et 6 du couple. "Le corps était beaucoup trop brûlé pour procéder à l'identification de la victime. Une autopsie post-mortem sera réalisée en temps voulu" a expliqué la police.

Le couple arrêté est composé de Ouissem Medouni, 40 ans, et de Sabrina Kouider, 34 ans. Cette dernière a une petite notoriété dans les pages people puisqu'elle est l'ancienne compagne de Mark Walton, l'un des fondateurs du boys-band Boyzone qui a connu le succès à la fin des années 1990. Elle le père de son enfant.

Sophie Lionnet était originaire de Troyes. Selon une amie, elle était malheureuse depuis plusieurs semaines et devait rentrer en France lundi 18, mais elle n'est jamais descendue de l'avion qu'elle aurait dû prendre. Même dans le quartier où elle résidait, personne n'avait de nouvelles: "Je n’ai pas revu la jeune fille depuis août dernier. Elle avait l’habitude de venir avec les enfants deux fois par jour pour leur acheter des bonbons", a expliqué Sunny Patel, un commerçant proche, dans The Telegraph.

Aucune information n'a été dévoilée sur les motifs possibles du meurtre, même si les médias britanniques évoquent un motif passionnel. Les deux suspects seront auditionnés mardi 26. Leurs deux enfants ont été pris en charge par les services sociaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le couple a été inculpé pour meurtre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-