Angleterre: un fan de Plymouth sort du coma en entendant des chants de supporters

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Angleterre: un fan de Plymouth sort du coma en entendant des chants de supporters

Publié le 24/10/2017 à 13:47 - Mise à jour à 14:03
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Britannique de 59 ans, père de famille, tombé dans le coma après une opération chirurgicale pour soigner un anévrisme, s'est miraculeusement réveillé quand sa femme lui a fait écouter des chants de supporters de son équipe de football préférée: le Plymouth Argyle Football Club, qui évolue en troisième division anglaise.

Tony Kemp est un miraculé. Ce Britannique de 59 ans, originaire du quartier de Mutley à Plymouth (dans le sud-ouest de l'Angleterre), a été récemment victime d'un accident vasculaire cérébral, dû à un anévrisme que les chirurgiens n'ont pas réussi à opérer sans faire de dégâts. Ce père de famille de trois enfants a passé 18 heures au bloc opératoire et en est ressorti dans le coma.

Ses enfants et sa femme Danna ont commencé à se préparer au pire quand les médecins ont expliqué qu'il n'aurait aucune chance de survivre s'il ne se réveillait pas dans les 48 heures, a raconté The Plymouth Herald vendredi 20. Mais son épouse ne voulait évidemment pas s'y résoudre. A ses côtés pendant tout ce temps, elle n'a cessé de lui parler pour qu'il revienne à lui. Puis rien n'y faisant, elle a eu l'idée de lui faire écouter au bout de ces deux jours des chants de supporters de son équipe de football préférée: le Plymouth Argyle Football Club (qui évolue en troisième division anglaise).

"C'est à ce moment-là qu'il a commencé à ouvrir les yeux", a expliqué Danna au journal local. Et alors que les médecins restaient très pessimistes sur son état de santé, Tony a recommencé à respirer tout seul un jour après. Les faits remontent à avril 2016. Depuis, ce supporter pas comme les autres poursuit sa rééducation, même si sa mémoire lui fait parfois défaut.

"Il peut marcher et aller faire ses courses tout seul mais sa mémoire n'est plus comme avant", a confié sa femme. "Certains souvenirs lui échappent et d'autres sont confus".

Son dévouement pour le Plymouth Argyle Football Club est lui intact. Même si l'équipe est la lanterne rouge (dernière) de son championnat. La victoire de samedi 21 (1-0 contre l'AFC Wimbledon) a dû être accueillie comme une bouffée d'air frais par la famille Kemp et l'ensemble des supporters, qui peuvent encore croire au maintien.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Si Tony est sorti du coma avec quelques problèmes de mémoire, il pourra bientôt retourner au stade.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-