Angleterre: une gardienne de zoo tuée par un tigre blanc sous les yeux du public

Angleterre: une gardienne de zoo tuée par un tigre blanc sous les yeux du public

Publié le 30/05/2017 à 07:44 - Mise à jour à 07:45
©Ilya Naymushin/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est une scène d'horreur absolue qui s'est déroulée dans un zoo au nord de Londres lundi. Alors qu'elle aidait un de ses collègues, une gardienne du parc animalier a été attaquée par un tigre blanc du Bengale. L'animal ne lui a laissé aucune chance malgré le secours de ses collègues.

L'accident est rarissime, il a pourtant coûté la vie à une malheureuse gardienne de zoo, morte dans le cadre de son travail. Lundi 29, une employée du parc animalier du Cambridgeshire, à une centaine de kilomètres au nord de Londres, a trouvé la mort après avoir été attaquée par un tigre blanc du Bengale.

Les faits se déroulent au Hamerton Zoo Park en fin de matinée. Les faits ne sont pas encore connus avec certitude, mais selon les premiers éléments de l'enquête, et alors que le parc était fréquenté par le public, la gardienne Rosa King a pénétré dans l'enclos pour porter assistance à un collègue qui demandait de l'aide. C'est à ce moment que le fauve l'a attaquée. Les témoins sur place décrivent une scène d'horreur, sous les cris de la victime et les tentatives désespérées des autres employés du parc de distraire l'animal avec des seaux de viande fraîche, n'hésitant pas à se mettre en danger pour essayer de sauver leur collègue. En vain.

Le public a été immédiatement évacué, et un mouvement de panique a même débuté, même si l'animal sauvage n'est jamais sorti de son enclos. Vingt minutes plus tard les secours étaient sur place mais, malheureusement, Rosa King était déjà morte, le prédateur ne lui ayant laissé aucune chance.

C'est le deuxième accident concernant le zoo depuis le début de l'année selon la presse britannique qui rappelle que les portes du parc avaient déjà été fermées en début d'année. Un incendie s'était déclenché dans un bâtiment abritant des animaux plus pacifique (des chèvres et des lapins) sans faire de victime.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le fauve n'a laissé aucune chance à sa gardienne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-