Annecy: 70 PV et 72 points retirés par la police lors de mariages

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Annecy: 70 PV et 72 points retirés par la police lors de mariages

Publié le 08/10/2018 à 18:14 - Mise à jour à 18:15
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La police d'Annecy a constaté de très nombreuses infractions samedi dans les rues de la ville. Les participants de deux mariages ont créé une forte de pagaille. Les forces de l'ordre ont ainsi dressé 70 PV et retiré 72 points de permis.

De nombreux débordements ont eu lieu samedi 6 dans les rues d'Annecy. Deux mariages avaient lieux ce jour là et les 600 invités ont quelque peu oublié le code de la route alors qu'ils circulaient dans les rues de la ville.

Ainsi, des habitants ont prévenus la police que les cortèges commettaient de nombreuses infractions.

"Ce jour-là, nous avons reçu énormément d’appels de la part de piétons ou de conducteurs excédés par ces comportements", a indiqué le responsable du commissariat d'Annecy au micro de France Bleu Pays de Savoie.

A voir aussi: PV - La limitation à 80 km/h a déjà rapporté des millions à l'Etat

Cependant, les policiers ne sont pas intervenus directement sur place pour sanctionner les conducteurs en direct. Au vu du nombre d'invités "nous ne voulions pas prendre le risque que cela dégénère", a expliqué un agent.

Les policiers se sont servis des images de vidéosurveillance pour identifier les contrevenants, un cinquantaine d'invités ont ainsi pu être sanctionnés et pas moins de 70 PV ont été dressés, soit l'équivalent de 11.765 euros d'amende. En outre, 72 points de permis ont aussi été retirés.

"Grâce au travail effectué avec le Centre de coopération policière et douanière (CCPD) nous avons même retrouvé ceux qui avaient loué leur voiture en Suisse", s'est-t-on félicité au commissariat.

Ce n'est cependant pas la première fois que de tels débordements ont lieu lors de mariages à Annecy. "La joie et la liesse qui entourent ces événements ne permettent pas de faire n’importe quoi sur la route", a tenu à rappeler un policier.

A lire aussi:

Emprisonné depuis trois ans, il continue à recevoir des PV car les gendarmes utilisent sa voiture

Plus de 26,4 millions de PV en un an: record battu

Contrôles de stationnement fictifs à Paris: recevrez-vous des PV imaginaires?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les policiers ont utilises des images de vidéosurveillances pour sanctionner les nombreux contrevenants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-