Après la mort de leur enfant, nourri au lait végétal, des parents condamnés à 6 mois de prison avec sursis

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Après la mort de leur enfant, nourri au lait végétal, des parents condamnés à 6 mois de prison avec sursis

Publié le 16/06/2017 à 11:05 - Mise à jour à 11:18
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Persuadé que leur bébé de sept mois était intolérant au lactose et au gluten, des parents belges, originaires de Beveren, le nourrissaient exclusivement au lait végétal. Mais en juin 2014, le petit est mort de malnutrition et de déshydratation. Le verdict du procès de ces parents a été rendu mercredi: ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis.

Deux parents, originaires de la ville de Beveren dans le nord de la Belgique, ont été déclarés coupables de la mort de leur enfant mercredi 14. Le petit était décédé de déshydratation et de malnutrition en juin 2014. Persuadés qu'il était intolérant au gluten et au lactose, ses parents le nourrissaient exclusivement de lait végétal, de riz, de maïs, d'avoine ou bien de quinoa.

Le verdict de leur procès les a déclarés coupable de "refus délibéré de nourriture" parce qu'ils avaient de leur propre chef refusé de consulter un médecin traditionnel. Ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis.

Le petit Lucas est mort le 6 juin 2014. Ce jour-là, il avait été pris de vomissements et avait donc été emmené chez le médecin-homéopathe de la famille. Le professionnel les avait alors immédiatement dirigés vers les urgences en constatant l'état de santé déplorable de leur petit dernier. Mais Lucas avait succombé sur la route de l'hôpital.

Agé de sept mois, il ne pesait que 4,3 kilos. Il avait atteint les six kilos à un moment de sa courte existance mais son régime alimentaire débuté à ses trois mois l'avait amaigri. Un bébé de cet âge pèse entre six et neuf kilos selon les cas. Les parents, propriétaires d'un magasin bio, étaient des adeptes des alternatives alimentaires. Pour certains adultes, le lait végétal est en effet une solution lorsque le lait de vache est mal digéré. Mais il n'en est pas une pour les bébés: les laits végétaux ne contiennent pas les propriétés du lait maternel ou des laits spécifiques pour les nourrissons.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Depuis ses trois mois, le petits Lucas était uniquement nourri de lait végétal.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-