Après son arrestation, le rappeur Jul écope de 5.000 euros d'amende et d'une suspension de permis

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Après son arrestation, le rappeur Jul écope de 5.000 euros d'amende et d'une suspension de permis

Publié le 07/11/2017 à 12:56 - Mise à jour à 13:08
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A la fin du mois d'octobre, le rappeur Jul avait été arrêté et placé en garde à vue. Contrôlé en excès de vitesse et sous l'emprise de stupéfiants alors qu'il faisait des appels de phare à des membres de la BAC, il transportait un passager armé. Ce mardi, il a écopé de 5.000 euros d'amende et s'est vu suspendre son permis.

Le rappeur Jul a écopé ce mardi 6 de 5.000 euros d'amende et d'une suspension de son permis pendant six mois. Le 24 octobre dernier, il avait été arrêté au volant de sa voiture alors qu'il faisait des appels de phare à d'autres véhicules, dont un de la BAC (Brigade anti-criminalité).

Le rappeur le plus écouté de l'année 2016 était alors en excès de vitesse: il roulait à 160 km/sur l'autoroute A50. Durant le contrôle de ce conducteur pas comme les autres, les membres des forces de l'ordre s'étaient vite aperçus qu'il avait consommé du cannabis.

En plus, le passager qui l'accompagnait était en possession d'une arme de poing de calibre 9mm, en plus d'un peu de résine de cannabis.

Placé en garde à vue le rappeur Jul, Julien Marie de son vrai nom, avait reconnu les faits. Il s'était ensuite excusé auprès de ses fans sur son compte Facebook: "Je sait qui a des enfants et des parents qui me suive cest pas une bonne image pour tt le monde donc voilà je tenez a mescusez", avait-il écrit. Le message avait été largement moqué par la suite sur les réseaux sociaux.

Il comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Marseille. Le jeune homme auquel le succès continue de sourire "versera sans difficulté" l'amende à laquelle il a été condamné selon son avocat cité par Le Parisien.

Quant à la suspension de permis, cela ne devrait pas l'handicaper non plus puisque son label a mis un chauffeur à sa disposition.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jul avait reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-