Ardèche: le violeur présumé d'une fillette de huit ans est introuvable

Ardèche: le violeur présumé d'une fillette de huit ans est introuvable

Publié le 10/08/2016 à 11:34 - Mise à jour à 11:40
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une trentaine de gendarmes se sont mobilisés pour retrouver le violeur présumé d'une fillette dans un camping en Ardèche. Son agresseur serait rentré dans sa tente dans la nuit de lundi à mardi mais aurait pris la fuite lors des cris de l'enfant de huit ans, qui ont réveillé ses parents.

Une histoire à glacer le sang. Dans la nuit de lundi 8 à mardi 9, une Néerlandaise âgée de huit ans a été victime d'un viol dans un des campings de Saint-Alban-Auriolles, en Ardèche, le camping du Vieux Pont. Le parquet de Privas confirme que les parents de l'enfant ont déposé plainte.

La petite fille dormait dans une tente à côté de celle de ses parents lorsqu'entre deux et trois heures du matin, un homme a fait irruption dans sa tente. La fillette a eu le temps de crier, ce qui a réveillé ses parents. Ses derniers n'ont pas pu retenir ou voir l'agresseur qui avait déjà pris la fuite.

Le père et la mère de l'enfant ont été entendus une grande partie de la journée de mardi alors que les gendarmes avaient mis en place un important dispositif. Au total, 35 militaires se sont mobilisés et un hélicoptère de la gendarmerie volait en permanence au-dessus du secteur pour tenter d'identifier et d'interpeller l'auteur des faits présumés. Pour le moment, il est introuvable.

La petite Hollandaise n'a pas encore été entendue dans le cadre de l'enquête. Cependant, l'examen médical se révèle "compatible avec des attouchements récents", selon le parquet.

Cette triste histoire n'est pas sans rappeler la série de viols qui avaient horrifié l'Ardèche entre 2010 et 2012. Pendant deux ans, Sébastien Dutheil, trentenaire surnommé "violeur des campings", avait été reconnu coupable de viols et d'agressions sur des mineures de 6 à 17 ans. L'homme a écopé, en 2014, d'une peine de 13 ans de prison et est toujours sous les verrous. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'examen médical de la petite fille se révèle "compatible avec des attouchements récents", selon le parquet.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-