Ardennes: un jeune homme battu à mort et jeté dans un étang pour son téléphone portable

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ardennes: un jeune homme battu à mort et jeté dans un étang pour son téléphone portable

Publié le 26/07/2017 à 16:39 - Mise à jour à 17:00
© FRED TANNEAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Quatre jeunes ont été mis en examen mardi pour meurtre, tentative de meurtre et non-assistance à personne en péril à Reims, dans la Marne. Ils sont soupçonnés d'avoir battu à mort et jeté à l'eau un jeune homme afin de lui dérober son téléphone portable durant la nuit de vendredi à samedi à Rethel, dans les Ardennes.

Quatre individus âgés de 14 à 21 ans ont été mis en examen mardi 25 au soir. Ils sont soupçonnés de meurtre, tentative de meurtre et non-assistance à personne en péril rapporte Le Parisien. Les faits se sont déroulés durant la nuit de vendredi 21 à samedi 23 à Rethel, dans les Ardennes. Les quatre suspects auraient tué une première victimes en lui infligeant des coups de poings, de pieds et de barre de fer et abandonné une deuxième, agonisante dans un fossé.

Les victimes passaient la soirée ensemble au bord de l'étang. Ils auraient été rejoint par quatre personnes avec lesquels ils auraient bu de l'alcool et consommé des stupéfiants rapporte le quotidien. A un moment, deux des suspects auraient emmené l'une des victimes un peu plus loin afin de lui dérober ses effets personnels, ils auraient infligé les coups mortels à cet instant face à la résistance de leur cible. "Les quatre suspects sont retournés près de la victime, agonisante, afin de fouiller ses poches et lui dérober son téléphone portable. A ce moment-là, le jeune homme semblait être encore en vie bien qu’inconscient. Puis le groupe est revenu une seconde fois. Et l’aurait poussé dans l’eau", a expliqué une source proche de l’affaire au Parisien.

Les agresseurs se seraient ensuite dirigés vers la seconde victime. Rapidement tombé dans l'inconscience à cause d'un coup de barre de fer sur le crane,  le jeune homme a été retrouvé le lendemain aux alentours de 13h par un pêcheur qui a immédiatement alerté les secours. A leur arrivée, les gendarmes ont découvert le cadavre gisant dans l'étang.

Chargée de l'enquête, les gendarmes de Reims et de Rethel, ont rapidement identifié les suspects grâce à un témoin à qui l'un des suspects se serait confié.

Toujours selon Le Parisien, le téléphone portable de la victime a été retrouvé non loin du domicile de l'un des suspects. Ils seraient passés aux aveux, "seul l'adolescent n'a pas activement participé aux faits. Mais il risque cinq ans de détention pour non-assistance à personne en péril", a précisé une autre source proche de l'enquête. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme a été battu à mort et jeté dans un étang pour son téléphone portable à Rethel, dans les Ardennes (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-