Argent, drogue et blanchiment: 36 interpellations dans "l'un des plus gros dossiers européens"

Argent, drogue et blanchiment: 36 interpellations dans "l'un des plus gros dossiers européens"

Publié le 24/11/2016 à 13:17 - Mise à jour à 13:20
©John Vizcaino/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Plusieurs opérations de police menées simultanément en France, en Belgique et aux Pays-Bas lundi ont conduit à l'interpellation de 36 personnes, majoritairement des Français, soupçonnées de blanchir l'argent de la drogue. Dix kilos de cocaïne, 7 d'or et 2,5 millions d'euros ont été saisis.

Trente-six personnes ont été interpellées lundi 21 au soir en France et à l'étranger dans le cadre du démantèlement d'un réseau de blanchiment visant en particulier des collecteurs d'argent récupérant l'argent généré par des trafics de drogue en France, a-t-on appris ce jeudi 24 de source proche de l'enquête.

Les gendarmes de la section de recherche de Marseille et de celle de Paris, sous l'autorité de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, ont également saisi 2,5 millions d'euros en liquide, 7 kilos d'or et 10 kilos de cocaïne, a-t-on précisé de même source, confirmant une information révélée par M6.

"C'est l'un des plus gros dossiers européens de blanchiment de l'argent de la drogue", a-t-on encore souligné, évoquant un trafic qui brasserait plus d'une cinquantaine de millions d'euros.

Lancée lundi soir, l'opération a abouti à l'interpellation de 36 personnes, massivement en région parisienne, dans la région marseillaise, aux Pays-Bas et en Belgique. Les personnes interpellées sont majoritairement des Français, a encore précisé la même source.

Les interpellations visent un réseau de "collecteurs de l'argent issu de la vente de stupéfiants en France", majoritairement du cannabis. Ces "collecteurs sont chargés de regrouper l'argent, puis de le remonter vers les commanditaires par des canaux différents de ceux de la distribution", a-t-il été précisé.

Les suspects, qui ne sont pas tous en lien avec le trafic de stupéfiants, sont entendus en garde à vue en région parisienne. Certains sont soupçonnés d'avoir placé de l'argent dans des paradis fiscaux: comme cet argent était bloqué, ils auraient fait appel à ce réseau de blanchiment pour pouvoir décaisser en toute discrétion les sommes dont ils avaient besoin.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors de l'opération 2,5 millions d'euros en liquide, 7 kilos d'or et 10 kilos de cocaïne ont été saisis (image d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-