Arrestation de Jonathan Daval: ce que l'on sait du mari d'Alexia

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Arrestation de Jonathan Daval: ce que l'on sait du mari d'Alexia

Publié le 29/01/2018 à 12:06 - Mise à jour à 12:15
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jonathan Daval a été placé en garde à vue ce lundi, trois mois après le meurtre de sa femme Alexia. Cible de rumeurs, l'homme de 34 ans avait ensuite présenté le visage d'un veuf effondré. Le couple aurait cependant connu des difficultés et des tensions.

Le mari d'Alexia Daval, Jonathan, a été interpellé ce lundi 29 et placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de sa femme. Un rebondissement qui suppose que le parquet dispose d'éléments permettant de le suspecter.

Des rumeurs ont couru à son encontre, notamment parce qu'au contraire des parents de la victime, il ne s'était exprimé que plusieurs jours après la disparition. Mais l'homme de 34 ans avait ensuite montré le visage attendu d'un veuf éploré. "Elle était mon oxygène. La force de notre couple nous faisait nous dépasser", avait-il lâché durant la marche silencieuse organisée en mémoire de la jeune femme.

Voir: Meurtre Alexia Daval: interpellé, son mari devient le principal suspect

Une image qui pourrait donc être trompeuse, comme celle du "couple très proche qui n'avait pas de difficulté particulière", selon les mots de Randall Schwerdorffer, avocat du mari. Alexia et Jonathan s'étaient en effet connus au lycée et s'étaient mariés en 2015. Le technicien en informatique et l'employée de banque avaient donc en apparence tout ce qu'il faut pour être heureux.

Toutefois, le couple aurait connu des problèmes, dont l'ampleur reste à déterminer. Des tensions seraient notamment apparues face à leur difficulté à avoir un enfant. Lors de sa première audition, en tant que simple témoin, Jonathann Daval avait d'ailleurs évoqué une dispute avec sa compagne la veille de sa disparition. Cette altercation expliquait, selon lui, les marques de griffures, voire de morsures visibles sur ses mains. C'est donc la piste d'une dispute conjugale ayant mal tourné que les enquêteurs exploreraient.

Lire aussi: Alexia Daval: un suspect "proche géographiquement" bientôt "isolé"?

Face aux rumeurs concernant son client, l'avocat de Jonathan Daval s'était exprimé à plusieurs reprises. Le présentant comme "consterné" par ces bruits "toxiques" qui couraient, il avait déclaré en novembre avoir connaissance d'un repas de famille qui s'était "très bien passé" la veille de la disparition d'Alexia Daval.

Jugeant alors "dans l'ordre des choses" que les proches de la victime comme son client soient entendus, il avait cependant assuré que l'arrestation de ce dernier, un temps envisagée, n'était plus à l'ordre du jour.

Si la garde à vue -possible uniquement si les enquêteurs ont des raisons de suspecter une personne- ,la perquisition du domicile de Jonathan Daval et l'absence d'autre arrestation en près de trois mois d'enquête font de lui le principal suspect, il n'avait, ce lundi matin, pas été mis en examen et resterait présumé innocent le cas échéant.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'arrestation de Jonathan Daval a eu lieu après trois mois d'enquête sur le meurtre d'Alexia.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-