Arrêtée deux fois en 2h pour conduite en état d'ivresse, elle finit en garde à vue

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Arrêtée deux fois en 2h pour conduite en état d'ivresse, elle finit en garde à vue

Publié le 05/06/2018 à 07:30 - Mise à jour à 07:31
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme qui conduisait en état d'ivresse a été arrêtée dans la nuit de vendredi à samedi à Annecy en Haute-Savoie. Deux heures plus tard, elle a fini en garde à vue car elle a tenté de reprendre sa voiture, et a failli renverser des policiers.

Jamais deux sans trois. Sans doute pas cette fois. Une jeune femme de 34 ans a été arrêtée en état d'ivresse au volant de son véhicule samedi 2 juin, dans la nuit, vers 4h15 du matin à Annecy (en Haute-Savoie).

Selon Le Dauphiné Libéré, qui rapporte les faits, elle avait 1,96g d'alcool par litre de sang et a été arrêtée alors qu'elle venait de manquer d'entrer en collision avec un véhicule de patrouille de police.

Tout de suite après l'accident évité, les policiers haut-savoyards ont évidemment procédé à un contrôle d'alcoolémie qui s'est donc avéré positif. Après avoir suivi la procédure d'usage, ils ont laissé la trentenaire repartir libre deux heures plus tard, mais à pieds.

Lire aussi: ivre, elle poignarde son voisin pour un cubi de vin

Prétextant vouloir récupérer des affaires dans sa voiture, la jeune femme, toujours alcoolisée, a tenté de fuir. Elle a mis le contact et a démarré en trombe, manquant cette fois de renverser des policiers.

Elle a donc fini par être arrêtée une deuxième fois en état d'ivresse quelques centaines de mètres plus loin. Et a ensuite été placée en garde à vue.

Il y a quelques jours, les policiers d'Annecy avaient aussi procédé à une arrestation assez rocambolesque de personnes en état d'ivresse manifeste. Mais les deux individus arrêtés, l'un avec 1g d'alcool par litre de sang, l'autre avec 2g, étaient à pied.

Ce qu'il y avait de rocambolesque dans cette histoire, et tout de même criminel, c'est qu'ils venaient de voler en plein milieu de la nuit un distributeur automatique de bonbons, et qu'ils le ramenaient à pied chez eux. Presque comme si de rien n'était.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme originaire d'Annecy s'est fait arrêter deux fois en deux heures pour conduite en état d'ivresse samedi. La police l'a placée en garde à vue.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-