L'Assemblée nationale rend hommage à un employé sauvagement agressé et dans un état critique

L'Assemblée nationale rend hommage à un employé sauvagement agressé et dans un état critique

Publié le 08/02/2017 à 20:41 - Mise à jour à 20:47
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jean-Michel Gaudin, un barman de l'Assemblée nationale, est aujourd'hui dans le coma après une violente agression survenue vendredi, alors qu'il cherchait à aider deux personnes âgées agressées par quatre individus. L'hémicycle lui a rendu hommage ce mercredi.

A l'Assemblée nationale, la séance des questions au gouvernement de ce mercredi 8 n'a pas été comme les autres. L'émotion était en effet très vive suite à l'agression vendredi dernier de Jean-Michel Gaudin, chef de rang à la buvette de l'hémicycle. Cet homme de 53 ans, originaire de l'Aveyron, a été sauvagement attaqué, mis au sol et roué de coups. Il était ce mercredi toujours dans le coma, dans un état critique et son pronostic vital était engagé.

Son agression est survenue dans des circonstances dramatiques. Jean-Michel Gaudin, tout jeune grand-père, a voulu porter secours à deux femmes âgées, elles-mêmes agressées dans le métro par quatre hommes dans le quartier de la Bastille dans le XIIe arrondissement de Paris. Une enquête a tout de suite été ouverte et confiée à la police judiciaire mais aucun individu n'a pour l'instant été interpellé.

Ce mercredi, l'Assemblée nationale a rendu hommage à son barman. Le président Claude Bartolone a ouvert la séance des questions au gouvernement avec quelques mots de soutien pour Jean-Michel Gaudin et ses proches. Il a déclaré: "Je voudrais dire notre émotion, notre révolte face à une telle sauvagerie et notre soutien dans cette terrible épreuve", pendant qu'une photo de la victime était projetée sur l'écran. L'ensemble des députés a écouté ce discours dans un silence religieux avant de se lever pour applaudir.

Sur Twitter, les messages de soutien affluaient de tout bord politique. Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France a notamment rendu "hommage à la bravoure de Jean-Michel Gaudin".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Tous les députés se sont joints à Claude Bartolone pour rendre hommage à Jean-Michel Gaudin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-