Attaque de militaires à Levallois: un suspect interpellé, blessé par balles par la police [MAJ]

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attaque de militaires à Levallois: un suspect interpellé, blessé par balles par la police [MAJ]

Publié le 09/08/2017 à 14:20 - Mise à jour à 15:25
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a été interpellé sur l'autoroute A16, à hauteur de Marquise dans le Pas-de-Calais, et serait en lien avec l’attaque contre des militaires de l’opération Sentinelle ce mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le suspect a été blessé par des tirs avec la police au moment de son arrestation. Un fonctionnaire a également été touché [Mise à jour à 14h52: le suspect n'était pas armé, le policier a été blessé par un tir ami].

Mise à jour à 14h52: L'arrestation s'est déroulée entre Boulogne-sur-Mer et Calais, à hauteur de Marquise (Pas-de-Calais). L’homme a d’abord tenté de prendre la fuite et a percuté un véhicule de police. A la suite d’un geste suspect faisant craindre une arme, les policiers ont fait usage de leurs armes pour le neutraliser. Le suspect a été touché cinq fois et a été évacué vers un hôpital, son état est jugé sérieux. Le policier blessé a été touché par un tir ami. Né en 1980, il est inconnu des services de police.  

Un suspect a été arrêté par la BRI ce mercredi 9 vers 13h dans le cadre de la traque du conducteur qui a volontairement lancé son véhicule sur des soldats déployés à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l'opération Sentinelle. Selon BFMTV, qui révèle l'information, l'arrestation s'est déroulée sur l'autoroute A16 au nord de Paris et a été "mouvementée". L'individu a été blessé par cinq balles au cours d'un échange de tirs et un policier a également été touché par un coup de feu précise Le Parisien.

On ignore pour l'instant s'il s'agit de l'auteur de l'attaque contre les militaires mais l'homme est clairement suspecté dans cette affaire. FranceInfo rapporte ainsi que, selon une source judiciaire, l'individu se trouvait "à bord du véhicule recherché". "L'homme interpellé, né en 1980, est susceptible d'être l'auteur" de l'attaque "car il était à bord du véhicule recherché et a tenté de prendre la fuite", rapporte une source judiciaire au journal Le Parisien.

Au cours de l'attaque, six militaires ont été blessés dont trois plus grièvement, selon un communiqué du ministère des Armées. Pris en charge par les secours, les soldats les plus gravement touchés ont été admis à l'hôpital militaire Percy de Clamart. Leurs jours ne sont toutefois pas en danger.

Dans un communiqué publié dans la matinée, Florence Parly a condamné "avec la plus grande fermeté cet acte lâche qui n'entame en rien la détermination des militaires à œuvrer pour la sécurité des Français". "L'enquête en cours déterminera ses motivations et les circonstances dans lesquelles (l'auteur) a agi", a ajouté la ministre des Armées qui s'est rendue au chevet des blessés en compagnie de Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un suspect a été interpellé après l'attaque de militaires à la voiture-bélier à Levallois-Perret.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-