Atteint d'un cancer, un petit garçon n'a plus que quelques semaines à vivre, il attend des cartes de Noël

Atteint d'un cancer, un petit garçon n'a plus que quelques semaines à vivre, il attend des cartes de Noël

Publié le 10/11/2017 à 15:47 - Mise à jour à 16:04
©Capture d'écran Gofundme
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Atteint d'un cancer en phase terminale, un petit Américain de neuf ans n'a plus que quelques semaines à vivre selon ses médecins. Sa famille a donc décidé de lui faire fêter Noël en avance et a lancé un appel pour qu'il puisse recevoir des cartes postales du monde entier.

Il a seulement neuf ans. Atteint d'un cancer en phase terminale, un petit garçon nommé Jacob Thomson se bat depuis plusieurs années contre la maladie. Mais malgré son combat de tous les jours, il ne lui resterait plus qu'un mois à vivre, selon ses médecins.

Sa famille a donc décidé de lui faire fêter Noël en avance et a lancé un appel pour qu'il puisse recevoir des cartes postales du monde entier. Et d'après les informations rapportées par RTL, il en aurait déjà reçu plus de 40.000 sur lesquelles se trouvent beaucoup de dessins de pingouins, des animaux qu'il aime énormément.

Et visiblement, le petit garçon semble beaucoup apprécier le geste: il retrouverait le sourire à chaque lettre ouverte, d'après ses parents. Pour ceux qui voudraient donc lui envoyer un petit mot, il suffit de poster sa carte à l'adresse suivante: Jacob Thompson, Maine Medical Center, 22 Bramhall St, Portland, ME 04102 - USA.

En parallèle, sa famille a lancé une collecte sur Internet afin de financer ses frais d'obsèques qui se chiffrent en milliers de dollars. "Personne ne pense avoir à faire ce type de planification pour son enfant et à cause de cela, nous n'avons pas d'assurance-vie pour lui. Nous demandons de l'aide à la famille et aux amis pour aider à soutenir cela", a écrit la mère du jeune garçon sur le site Gofundme appelant ceux qui ne peuvent pas les aider financièrement à partager la page sur les réseaux sociaux.

"Jacob a touché la vie de tant de personnes. Lui, son père et moi-même apprécions votre soutien, votre amour et vos souhaits", a-t-elle ajouté. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le petit garçon, atteint d'un cancer en phase terminale, aurait déjà reçu 40.000 cartes postales.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-