Attentat au camion piégé: la tour Eiffel visée par les terroristes de Barcelone

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat au camion piégé: la tour Eiffel visée par les terroristes de Barcelone

Publié le 09/07/2018 à 13:51 - Mise à jour à 14:13
© Christophe SIMON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les auteurs des attentats terroristes de Barcelone et Cambrils en août 2017 avaient effectué un voyage à Paris la semaine précédente. Selon le journal espagnol "La Vanguardia", ils auraient eu pour projet de faire exploser un camion piégé au pied de la tour Eiffel.

Le commando djihadiste qui a fait 16 morts lors des attentats de Barcelone et de Cambrils les 17 et 18 août 2017 aurait prévu de mener un attentat contre la tour Eiffel à l'aide d'un camion rempli d'explosifs.

Alors que la présence de plusieurs terroristes à Paris dans les jours précédents l'attaque a été rapidement avérée, La Vanguardia a affirmé dimanche 8 que le champs de Mars faisait partie des cibles. Il s'agissait probablement de la dernière de l'équipée meurtrière prévue par le commando, mais qu'il n'a finalement pas pu accomplir.

En effet, une explosion a ravagé l'appartement dans lequel le "commando de Rippol" (ville d'origines de ses membres) préparait et stockait ses bombes artisanales. Ce sont, selon le journal espagnol, plus de 200 kilos de TATP (explosif prisé des djihadistes de l'Etat islamique à la puissance comparable au TNT) qui y ont été retrouvés, ainsi que de quoi fabriquer des ceintures d'explosifs, des grenades artisanales et des bonbonnes de gaz.

Voir: Attentats en Espagne - les auteurs de l'attaque de Cambrils s'étaient rendus devant la Tour Eiffel

Les enquêteurs ont également étudié l'historique de leurs consultations sur Internet et la carte mémoire d'un appareil photo acheté à Paris une semaine avant les attaques. Selon La Vanguardia, les courtes vidéos montrent notamment les terroristes clairement repérer la position des files d'attente et des forces de sécurité présentes. "Fait bien le point sur la voiture de police, qu'on la voit bien", dirait même l'un des hommes. Ce qui ne laisse guère de doutes sur l'objectif de ce voyage à Paris.

En plus de la tour Eiffel, les terroristes ont effectué des recherches concernant les clubs de Lloret de Mar, haut lieu de la vie nocturne sur la Costa Brava, ou encore les futures matches du FC Barcelone au Camp Nou.

Lire aussi: Attentat de Barcelone - le suspect arrêté en France mis en examen et écroué

Le commando aurait donc à l'origine prévu de semer la terreur dans Barcelone par des actions individuelles, puis de remonter vers Paris afin de lancer un camion rempli d'explosifs et de bonbonnes de gaz sur la tour Eiffel.

Mais l'explosion de leur "laboratoire" a ruiné ces macabres projets. Les vidéos feraient d'ailleurs état du manque de précautions prises lors de la manipulation des explosifs. Ils se sont donc "rabattus" sur une attaque au camion bélier.

Un mois après ces attentats, des travaux de sécurisation de la tour Eiffel ont été lancés et se terminent cet été. Une barrière de verre et des grillages reproduisant la forme de la Dame de Fer doivent désormais protéger le monument parisien du risque terroriste.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le commando terroriste de Barcelone avait fait des repérages autour de la tour Eiffel une semaine avant les attentats.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-