Hommage à Xavier Jugelé: le discours très poignant de son compagnon Etienne Cardiles (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hommage à Xavier Jugelé: le discours très poignant de son compagnon Etienne Cardiles (vidéo)

Publié le 25/04/2017 à 16:32 - Mise à jour à 16:37
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le compagnon de Xavier Jugelé, tué sur les Champs-Elysées jeudi, s'est exprimé publiquement lors de l'hommage national rendu à son partenaire. L'émotion était palpable, le message poignant et plein d'humanité.

L'émotion était forte ce mardi 25 au matin dans la cour de la Préfecture de police de Paris, où se tenait l'hommage national à Xavier Jugelé, ce policier de 37 ans tué lors de l'attentat djihadiste sur les Champs-Elysées, jeudi dernier.

Son compagnon, Etienne Cardiles, avec lequel il était pacsé, a hésité avant de s'exprimer, promettant il y a quelques jours de le faire s'il en trouvait la force. Ce qu'il a fait. Il s'est adressé directement à Xavier Jugelé. Et les mots qu'il a utilisés ont résonné dans beaucoup de Français et d'internautes qui ont témoigné leur compassion à l'égard du policier tué, mais aussi de son chéri.

"Je souffre sans haine. (…) Cette haine, Xavier, je ne l'ai pas, parce qu'elle ne te ressemble pas, parce qu'elle ne correspond en rien à ce qui faisait battre ton cœur" a-t-il déclaré devant une foule silencieuse, les larmes aux yeux, et avec un ton assuré bien qu'emplit d'émotion.

Il a ensuite dressé le portrait de son partenaire, qui était passionné par son métier, et a relaté de son point de vue les événements de ce terrible 20 avril, à jamais marqué au fer rouge. "Je suis rentré le soir sans toi (...) Lorsque sont parus les premiers messages informant les Parisiens qu'un événement grave était en cours sur les Champs-Élysées et qu'un policier avait perdu la vie, une petite voix m'a dit que c'était toi".

La voix tremblotante, il a terminé son discours en lançant un appel à la paix. "Tu vas rester dans mon cœur pour toujours. Je t'aime. Restons tous dignes et veillons à la paix et gardons la paix".

(Voir ci-dessous le discours d'Etienne Cardiles, compagnon de vie de Xavier Jugelé)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Etienne Cardiles a prononcé un discours très poignant à l'adresse de Xavier Jugelé, son compagnon tué par le terroriste Karim Cheurfi sur les Champs-Elysées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-